Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

WWDC 2020 : récapitulatif des annonces de la keynote Apple

Ce lundi à 19 h (heure de Paris), Apple organise sa keynote d’ouverture de la WWDC 2020, sa conférence annuelle des développeurs. Mais cette fois-ci, l’événement phare de juin pour la marque à la pomme a été quelque peu ébranlé par l’épidémie de coronavirus. Comme Microsoft et sa Build en mai, et à la différence de Google ou Facebook qui ont annulé leur conférence, Apple a décidé de maintenir son rendez-vous. Décalé en fin de mois, il se tiendra cette fois en ligne depuis l’Apple Park de Cupertino (Californie), toujours orchestré par Tim Cook et sa bande.

Suivez la keynote de la WWDC 2020 en direct

Comment regarder la WWDC 2020 ?

Le keynote sera retransmis en direct le lundi 22 juin dès 19 h sur la page événement d'Apple, sur sa chaîne YouTube, Apple TV ainsi que depuis l’application Apple Developer. Celle-ci regroupe toutes les informations autour de la WWDC, les dernières nouvelles, le planning des temps forts pour les développeurs et les différentes sessions (une centaine programmée). Car la WWDC dure en ligne jusqu’au 26 juin 2020.

Que faut-il attendre de la keynote d'Apple ?

Le programme de la keynote ne devrait pas être, en revanche, chamboulé. Comme chaque année, ce sont les systèmes d’exploitation des différents appareils de la firme qui seront au menu (iOS 14, ipadOS, macOS 10.16, tvOS 14, watchOS 7). Il se murmure qu’Apple devrait encore plus inciter ses développeurs à créer des applications en lien avec la situation mondiale sanitaire, mais aussi sociale et économique.

Encore plus de santé pour watchOS

Si l’on vous a déjà fait part des rumeurs les plus pertinentes sur iOS 14 (et les plus folles annoncent un retour à son nom d’origine iPhoneOS pour le distinguer d’ipadOS !), la suite du programme pourrait être tout aussi intéressante, notamment pour watchOS 7. On sait que les équipes de Cupertino travaillent depuis plusieurs années sur une fonctionnalité de tracking du sommeil qui pourrait être injectée à l’Apple Watch. Un contrôle parental et des adaptations de fonctions à des enfants pourraient aussi voir le jour.

Certains leakers annoncent aussi un chamboulement de la page d’accueil de l’Apple Watch et l’intégration de recommandations sanitaires comme rappeler de se laver les mains, sans doute dans le même esprit que les notifications pour inciter à se dégourdir les jambes. Et l’on espère toujours le monitoring de l’oxygénation du sang dans watchOS 7, à l’instar de ce que Withings propose déjà avec sa montre connectée.

Quel nom pour macOS ?

Le grand jeu est chaque année de savoir quel nom va avoir la nouvelle déclinaison de macOS. Après Yosemite, Mojave, Sierra ou encore Catalina pour les dernières versions, le nouveau venu 10.16 devrait avoir, comme souvent, le nom d’un coin de la Californie. Les noms de Big Sur (la côte californienne mythique) ou encore Carmel (ville dont Clint Eastwood fut le maire) reviennent souvent. Pour le reste, le mystère demeure autour de cette nouvelle déclinaison de l’OS.

Les arrivées de la personnalisation de Siri ou encore de raccourcis sont murmurées, mais c’est bien maigre. La rumeur la plus solide est venue de l’application Messages qui pourrait être enrichie de fonctions jusque-là attribuées à son homologue iOS (réactions, mentions, stickers…). On évoque de nouveau une version Mac Catalyst de l’appli afin de se rapprocher de l’usage iPhone. Une certaine logique avec l’esprit de fusion entre les deux OS qui devrait prévaloir lors de cette WWDC et avec la présentation de la future puce ARM aux développeurs.

Plus mal aimé des améliorations, mais toujours cité, tvOS 14 aurait le droit à l’ajout (enfin) de la gestion Homekit pour piloter sa maison connectée plus facilement.

Pas forcément l'année du produit

Côté hardware, à en croire les dernières rumeurs, il ne faudrait pas attendre grand-chose de ce millésime 2020. Ce n’est finalement pas une surprise. Si l’on déjà vu par le passé les présentations du HomePod, de MacBook, d’iPad Pro à l’écran étendu ou, l’an dernier, le retour du Mac Pro et l’arrivée de l’écran Pro Display XDR, cela ne revêt pas un caractère habituel. Plutôt une année sur deux au mieux. 2020 serait donc fanny… même si l’on veut croire à l’apparition de l’iMac avec son nouveau design borderless. Il pourrait être le dernier de sa génération sans le futur processeur maison ARM qui, lui, devrait être présenté ce soir. En revanche, le nouveau HomePod ou les AirTags pourraient encore passer leur tour.

One more thing à la WWDC 2020…

En amont de la WWDC, Tim Cook a accordé une longue interview sur CBS. Le patron d’Apple a réussi à esquiver les questions sur la keynote pour surtout évoquer les sujets du moment comme l’après-pandémie, les mouvements sociaux aux États-Unis ou encore les questions fiscales et autour de son AppStore sous le feu des critiques. Mais il a laissé entendre que l’événement du jour pourrait les aborder et qu’il faudrait aussi s’attendre à « un croisement entre la technologie et les arts ». Habitué des digressions lors des keynotes, Tim Cook pourrait prendre du temps de parole pour marquer la position d’Apple face à ces sujets. L’entreprise s’est beaucoup impliquée durant la crise sanitaire et a fait de la santé l’un de ses chevaux de bataille. L'autre enjeu de communication pour le géant californien tournerait autour de la sécurité et de la confidentialité des données. Des messages que l'on a pris l'habitude d'entendre du côté du Steve Jobs Theater, mais qui prennent une dimension de plus en plus importante cette année.