Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

iPhone 12 : Apple confirme les rumeurs de retard à ses investisseurs

La rumeur n'en était déjà plus vraiment une. Hier, Qualcomm prévenait qu'un smartphone très attendu à la fin de l'année serait en retard, plusieurs semaines après la même annonce de la part de Broadcom, un autre fournisseur de composants. Ce « smartphone très attendu » était d'après toutes les rumeurs l'iPhone 12 dont la sortie serait donc décalée de quelques semaines.

Au-delà de la possibilité d'acheter ou non le smartphone, c'est une information très importante pour les entreprises et leurs investisseurs tant l'iPhone rapporte aujourd'hui une grande quantité d'argent à diverses sociétés, Apple en tête de file évidemment. Avec une sortie habituellement programmée à la fin du mois de septembre, tout retard peut entrainer une bascule sur le mois d'octobre, voire de novembre, ce qui pour certaines marques fait passer la sortie du smartphone sur le trimestre suivant de leur exercice financier. On comprend donc pourquoi Apple a souhaité exceptionnellement prendre la parole et commenter cette rumeur.

Quelques semaines de retard

Lors de la présentation des résultats financiers du groupe, Luca Maestri, CFO d'Apple et donc responsable de ses finances, a répondu aux questions des investisseurs concernant la sortie du prochain iPhone. Il a indiqué que si la marque était habituée à lancer les nouveaux iPhone à la fin du mois de septembre, cette année, Apple prévoit d'être approvisionné « quelques semaines plus tard ».

On sait donc officiellement que l'iPhone ne sera pas commercialisé en septembre, mais cela ne devrait pas empêcher Apple d'organiser sa traditionnelle conférence de rentrée durant ce mois-là. En 2017, Apple a choisi de présenter l'iPhone 8 et l'iPhone X en septembre, mais ce dernier n'a été commercialisé qu'à partir du mois de novembre.

Cette année devrait être assez particulière pour l'iPhone puisque d'après les rumeurs, Apple pourrait lancer pas moins de 4 modèles avec 3 tailles d'écran différents.