Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Apple Watch Series 6, iPad Air... : revivez toutes les annonces de la keynote

C’est la rentrée chez Apple. Mais si la firme de Cupertino a pris l’habitude de tenir son grand raout annuel début septembre, cette année, il a pris une tournure inattendue. La faute à la pandémie, à des ralentissements de production, au télétravail et tutti quanti qui font que la fin d’été se fera visiblement sans iPhone du côté de la pomme. Mais non sans annonces.

Résumé en vidéo

Les annonces d'Apple

Comment suivre la keynote d'Apple

La conférence d'Apple sera retransmise en direct sur YouTube. Pour la regarder, il faudra donc tout simplement lancer la vidéo qui s'affiche ci-dessous aux alentours de 19 heures (en France métropolitaine). Rappelons que la pomme est du genre ponctuel. Nous vous recommandons donc de vous préparer quelques minutes avant l'horaire indiqué pour être certain de ne rater aucune miette de l'événement.

La keynote sera aussi disponible sur le site officiel d'Apple. Par ailleurs, vous pourrez également retrouver nos commentaires en direct sur le site de Frandroid en revenant sur l'article que vous êtes en train de consulter. Nous vous partagerons quelques retours à chaud et les moments forts à retenir.

Notez-le donc bien : la keynote Apple a lieu aujourd'hui mardi 15 septembre à 19 heures (heure de France métropolitaine).

Apple Watch Series 6 au programme

L’habituelle vedette de la keynote devrait céder sa place, faute d’être prête dans les temps. Il se murmure qu’Apple aurait préféré reporter le lancement de l’iPhone 12 et ses acolytes à octobre, histoire qu’ils puissent être sur la rampe de lancement dans les jours qui suivront la keynote suivante. Les lumières devraient donc être braquées sur l’Apple Watch Séries 6.

La montre connectée ne s’annonce pas révolutionnaire. On sait qu’elle devrait embarquer un capteur pour pouvoir prendre en compte l’oxygénation du sang. Elle devrait bénéficier d’un processeur plus rapide qui améliorerait ses performances et sans doute la puce U1. Celle-ci utilise des signaux radio ultra-large bande (UWB), plus efficaces que le Bluetooth et le Wi-Fi, pour communiquer à courte portée. Une sorte de Bluetooth low energy qui permet aussi une certaine économie d’énergie en plus d’une meilleure précision de localisation.

Une nouveauté qui aurait son importance car, en ajoutant aussi le suivi du sommeil, la Series 6 va voir son autonomie mise à mal et Apple aurait décidé de tout faire pour garantir la même durée. À cela, serait aussi ajoutée une charge plus rapide pour s’assurer que les utilisateurs puissent recharger rapidement leur montre avant d’aller se coucher.

Côté design, le bleu de l’invitation que l’on pensait destiné à illustrer celui à venir de l’iPhone 12 pourrait aussi s’avérer, selon plusieurs rumeurs, un clin d’œil à un nouveau coloris de l’Apple Watch qui n’a pourtant jamais brillé par ses excentricités colorées à voir… Ce serait bien là le seul changement d’allure de la montre qui devrait reprendre les mêmes boîtiers en 40 et 44 mm depuis la Series 4. Au mieux, les bordures pourraient être encore un peu plus affinées. Mais ce serait bien là tout.

La seule interrogation concerne l’existence d’un second modèle murmuré sous le nom d’Apple Watch SE. Comme le modèle S6, la montre arriverait en deux tailles, en version Bluetooth et 4G, mais avec des performances moindres. De quoi la positionner à un prix attractif avec les mêmes atouts (Capteur ECG, étanchéité, écran always-on, suivis du sommeil et cardiaque…).

De nouveaux iPad également pressentis

Autre protagoniste attendu du jour, l’iPad Air. La quatrième génération de la tablette tactile allégée pourrait connaître une véritable refonte avec un design proche voire similaire à celui de l’iPad Pro. Plus carré donc et doté du port USB-C en remplacement du Lightning.

Difficile de savoir si la reconnaissance faciale Face ID sera de la partie, mais l’iPad Air ne devrait pas perdre son lecteur d’empreintes qui serait alors déporté sur le bouton du haut. La tablette passerait aussi à un écran Liquid Retina de 11 pouces, embarquerait deux haut-parleurs. Elle ne compterait qu’un seul capteur au dos et non deux comme l’iPad Pro.

Son stockage démarrerait à 64 Go et elle serait désormais compatible avec l’Apple Pencil 2. Reste deux inconnues : le processeur et le prix. Pour le premier, les rumeurs les plus folles l’annoncent équipée d’une déclinaison du futur processeur A14 qui serait alors le plus puissant d’Apple et attendu surtout sur les iPhone. Quant au tarif, l’iPad Air s’afficherait aisément à partir de 550-600 euros.

Mais l’iPad Air ne serait pas la seule tablette relookée du jour. L’iPad 2020 pourrait faire une apparition en format plus habituelle, avec un écran de 10,2 pouces -- voire 10,8 pouces selon certains bruits de couloir --, un port Lightning, mais une puce A12X seulement. Un peu faiblard, mais toujours plus puissante que l'A10 Fusion du modèle 2019.

Du neuf pour les services d'Apple

Pour compléter la keynote, si les AirTags et nouveaux HomePod semblent peu probables, Apple pourrait montrer de nouveaux services. On parle notamment d’Apple One qui regrouperait Apple TV+, Apple Music et Apple News avec la possibilité d’ajouter à la carte Apple Arcade ou encore du stockage iCloud supplémentaire.

Le tout serait facturé de 8 à 30 dollars. Pas sûr que l’on voit l’offre arriver en France, Apple News n’étant pas encore déployé dans son format magazines.