Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test de l'Asus Zenbook 14 OLED (UX3402) : sans mauvaise surprise

À l'origine l'ultraportable haut de gamme d'Asus, le Zenbook a évolué pour devenir une large gamme d'ultraportables sur une gamme de prix tout aussi large. Le Zenbook 14 Oled UX3402 dévoilé au CES se place au cœur de cette gamme avec un tarif plus accessible, à 999 euros, avec de beaux arguments sur le papier : Intel Core i7 de dernière génération, écran Oled à 90 Hz et design premium.

Fiche technique de l'Asus ZenBook 14 Oled (UX3402)

Le PC a été prêté par Asus pour ce test.

Un design sobre, mais une distinction réussie

Le nouveau Zenbook 14 ne réinvente pas le design d'un ultraportable moderne. La conception est même assez classique, sans possibilité de transformer le PC en tablette par exemple. Ce châssis en métal nous offre ici un coloris bleu sombre et une conception particulièrement sobre.

Un PC qui pourrait presque se faire oublier dans un contexte de travail, sinon qu'Asus nous propose une petite distinction sur le châssis. Sur le capot, on voit en effet des traits traversant de part en part le cadre, pour donner l'impression de regarder un tableau. Une petite touche d'originalité qui plait.

Esthétique mise de côté, c'est surtout un châssis aux finitions réussies que nous propose Asus. Les quelques vis apparentes sous le châssis permettent un démontage que l'on suppose simple du PC. La ventilation se fera par une grille sous le châssis et sur la tranche gauche de la machine.

On pourrait presque croire à l'ultraportable idéal, mais ce n'est pas le cas. Premier point faible, l'intégration de l'écran Oled au châssis qui se fait dans un cadre en plastique un peu cheap avec un renfoncement qui accumulera vite la poussière. Le second point faible est peut-être plus inquiétant. La charnière du PC qui permet d'ouvrir le PC à 180 degrés ne nous donne pas un très grand sentiment de solidité quand elle est justement dépliée à 180 dégrées. Pour un usage classique du PC, cela ne posera pas de problème, mais il faut éviter de trop appuyer au-delà des 180 degrés. Avouons que la situation où le PC est ouvert à 180 degrés ou plus est très rare.

Clavier et touchpad

Malgré la présence d'un écran assez large de 14 pouces, pour un ultraportable, Asus a fait le choix d'un clavier assez compact avec de larges bordures sur la gauche et la droite. Conséquence immédiate, les touches sont un peu resserrées et leur taille n'est pas toujours optimale. On a notamment une touche entrée qui prend seulement la moitié de la hauteur classique ou des touches de fonction très fines. Bon point, la touche d'alimentation joue le rôle de lecteur d'empreintes compatible Windows Hello.

Ces inconvénients mentionnés, il s'agit tout de même d'un clavier réussi dans l'ensemble grâce à une course assez longue des touches pour rendre la frappe agréable et une réponse rapide pour donner une écriture assez fluide.

En dessous du clavier, on retrouve un pavé tactile de précision capable de transformer en pavé numérique. On est toujours sceptique concernant cet ajout, car un pavé numérique tactile à l'horizontale ne permet pas une interaction sans détourner le regard de l'écran. Cependant, c'est une fonction optionnelle qui n'enlève rien au pavé pour ceux qui ne sont pas convaincus comme nous. La surface du pavé tactile est large, sans problème de détection lors de notre utilisation.

La connectique

On est positivement surpris par les choix faits par Asus sur ce Zenbook 14. Le PC nous propose un port USB 3.2 Gen 2 Type-A sur la gauche (le meilleur USB-A possible) et deux ports USB-C Thunderbolt 4 sur la droite. On y ajoute un port HDMI 2.0b sur la droite, un port jack 3,5 mm et un lecteur de MicroSD.

On a donc une sélection assez variée pour utiliser des périphériques classiques, ou des éléments plus récents grâce à l'USB-C. Le Thunderbolt 4 est le cahier des charges le plus complet à ce jour pour un port USB-C : il garantit notamment la capacité à être chargé en Power Delivery, la transmission vidéo et un transfert de données à 40 Gbit/s.

Il faut aussi préciser qu'Asus offre dans le carton un adaptateur USB vers Ethernet RJ45, ce qui devrait ravir les professionnels. Enfin, le Zenbook intègre le Wi-Fi 6E et le Bluetooth 5.2 pour les connexions sans fils.

Webcam et audio

Le Zenbook 14 Oled intègre une simple caméra HD 720p. Pas de système infrarouge pour Windows Hello ici, le strict minimum pour des appels vidéo.

Et c'est bien le strict minimum que ce PC va nous proposer en termes de qualité d'image. Au moins la caméra est bien positionnée au-dessus de l'écran borderless. Ce n'est pas avec cette caméra que vous serez le meilleur influenceur parmi vos collègues.

Le système des haut-parleurs n'est également pas des plus intéressant. Il sera suffisant pour écouter très occasionnellement une vidéo ou de la musique, mais la qualité n'est vraiment pas au rendez-vous pour un usage prolongé. Relativement bien équilibré, le son nous a surtout paru assez étouffé. Comme une bonne optique, le son a physiquement besoin de volume pour s'exprimer et un ultraportable n'est donc pas le moyen idéal de proposer un son de qualité.

Un écran Oled idéal pour tous

Ce n'est plus une nouveauté en 2022, Asus continue de faire le choix de l'Oled pour beaucoup de ses PC haut de gamme. Le fabricant s'en est fait une spécialité depuis plus d'un an et cela lui réussit.

Cette fois, on retrouve un écran de 14 pouces au format 16:10 avec une définition de 2880 x 1800 pixels et un taux de rafraichissement à 90 Hz. On a du mal à voir ce que l'on pourrait demander de plus tant cela correspond à tous nos critères sur le papier : format intéressant pour le travail (face au 16:9), définition élevée, contrastes infinis et fluidité à l'affichage.

Notre sonde colorimétrique confirme rapidement nos bonnes impressions. On est une nouvelle fois devant un écran d'excellente qualité. La dalle couvre en effet 116% du spectre DCI-P3 et 172% du spectre sRGB avec une excellente précision, puisque le deltaE2000 est de seulement 1,82 en moyenne pour un maximum à 3,72. En dessous de 3, on considère la différence invisible à l’œil nu. La température moyenne des couleurs est de 6506K, pour un idéal à 6500K (la température de la lumière blanche du soleil).

Ecran Oled oblige, le taux de contraste est infini, et la luminosité maximale est assez limitée : 332 cd/m² d'après notre mesure. Le taux d'affichage à 90 Hz n'est pas pensé pour les joueurs de jeux vidéo, mais plutôt pour fluidifier l'affichage du web et des applications. Le smartphone a rendu intéressants ces écrans pour le grand public.

Windows 11 avec la suite Asus

Le Zenbook 14 Oled embarque d'emblée Windows 11, comme c'est le cas désormais sur la plupart des nouveaux ordinateurs portables. Le nouveau système de Microsoft va comme un gant avec une machine de nouvelle génération comme ce Zenbook. On bénéficiera des meilleures optimisations pour le processeur Intel de 12e génération, et d'une bonne fluidité d'affichage avec la gestion dynamique de l'écran 90 Hz et les nouvelles animations graphiques.

Asus intègre également un logiciel de gestion du PC qui permet facilement de mettre à jour les pilotes et obtenir quelques réglages supplémentaires. C'est ici que l'on pourra actualiser les pixels de l'écran Oled pour limiter le burn-in, ou permettre à la caméra de nativement masquer l'arrière-plan.

Intel Core 12-P : un nouveau genre de puce au programme

Le Zenbook 14 intègre un processeur Intel Core i7-1260P. La lettre P à la fin de la référence du processeur montre son appartenance, à une nouvelle famille de processeurs à mi-chemin entre la série H des PC portables performants, et les séries U des ultraportables plus fins et légers. Gravé en 10 nm, ce processeur intègre 4 cœurs performances et 8 cœurs à économie d'énergie, pour un TDP à 28W.

Le processeur est épaulé par 16 Go de RAM dans notre configuration, avec une puce graphique intégrée Intel Iris Xe et un stockage SSD Samsung MZVL2512HCJQ de 512 Go.

Benchmarks

Le test PCMark 10 permet de donner une évaluation générale des performances de la machine. Avec un score de 4714 points, ce Zenbook s'inscrit dans la moyenne basse des PC portables que nous avons testés sur Frandroid. De prime abord, cela peut paraître décevant. Avec un tel score, le Zenbook se compare à un Vivobook S533EA que nous avons testé et qui propose un processeur Intel de 11e génération.

Ce n'est pas totalement surprenant. Le Vivobook en question intégrait un processeur Intel avec une enveloppe de 28W et intégrait quatre cœurs semblables aux 4 P-cores de notre nouveau processeur. Alors est-ce que ce nouveau Zenbook ne peut pas faire mieux que la génération précédente ? Le test Cinebench R23 nous permet de noter des points d'améliorations.

Sur ce test, le processeur obtient un score impressionnant de 1501 points sur un seul cœur et 8713 moins en multicœurs. Là, c'est un résultat bien supérieur au Vivobook (1223 / 5026 points), et même au Surface Laptop Studio (1499 / 5463 points) pourtant équipé d'un processeur haut de gamme.

Il y a fort à parier que Cinebench est davantage en mesure de mettre à contribution la totalité des performances du processeur Intel avec sa nouvelle architecture hybride. On peut noter que le résultat multicœurs est plus de 5,8 fois supérieur à celui du monocoeur, alors que le processeur intègre 4 cœurs performances. Cela montre que Cinebench va puiser un supplément de puissance dans les cœurs basse consommation.

Un rapide test sous CrystalDiskMark permet de vérifier que le SSD Samsung intégré présente un excellent niveau de performances. Le transfert de fichiers sera rapide, et les logiciels pourront travailler avec efficacité.

3D Mark

Le Zenbook n'est évidemment pas un PC dédié au jeu vidéo. Avec sa puce graphique intégrée Intel Iris Xe, il faudra se contenter du strict minimum en termes de performance graphique.

Avec 3DMark nous faisons tourner les tests Night Raid et Time Spy. Les scores obtenus sont comparables avec d'autres ultraportables sur cette catégorie. Le changement de génération ne permet pas à Intel de faire décoller les performances.

Cela ne signifie pas qu'il est impossible de jouer avec un Zenbook. Sans mentionner le cloud gaming, il y a tous les jeux simples à faire tourner sur n'importe quel type de machines comme Stardew Valley. Le cas échant, il faudra parfois faire quelques concessions comme jouer en Full HD avec des détails graphiques faibles.

Dissipation thermique et bruit

Ultraportable oblige, le Zenbook n'a pas beaucoup d'espace pour respirer. En contrepartie de son allure très svelte, le PC doit rapidement limiter ses performances à plein régime. Il peut aussi se faire entendre, mais cela reste tout à fait raisonnable. Vous n'entendrez pas le PC fonctionner avec un simple casque sur les oreilles. Ce n'est pas toujours aussi simple chez la concurrence.

Dans l'ensemble, le Zenbook offre donc un bon niveau de performance pour le faible bruit émis. Sur la totalité de notre test, sur deux semaines, le PC s'est fait particulièrement entendre une seule fois en rentrant en vibration avec une surface métallique sur laquelle il était posé. Il a suffi de le soulever pour arrêter le bruit.

Une autonomie très correcte

Équipé d'une batterie de 75 WHr et d'un processeur avec une consommation limitée, le Zenbook devrait nous offrir une autonomie tout à fait correcte. C'est bien le cas. Nous avons réalisé nos tests avec l'écran à 90 Hz, dans les meilleures conditions d'utilisation. Nous avons été en mesure de tenir sans problème une journée de travail sur le web avec quelques retouches photo et du streaming audio.

Sur le test d'autonomie de PCMark 10, le Zenbook a tenu 9 heures et 38 minutes pour un score de 6640 points ce qui le place dans la bonne moyenne des ultraportables que nous avons testés. Avec ce score, le Zenbook se compare au MateBook D16 moins performant et équipé d'une batterie moins volumineuse. Retenez que ce Zenbook est bien équipé pour vous laisser travailler loin d'une prise toute une journée.

Asus a le bon gout de fournir un chargeur USB-C assez compact avec son ordinateur. Le petit bloc à brancher directement sur le mur offre 65W de puissance et permet de recharger rapidement la machine.

Prix et date de sortie de l'Asus ZenBook 14 Oled (UX3402)

L'Asus Zenbook 14 Oled que nous testons est annoncé à 999 euros pour une sortie prévue le 12 avril.