Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Asus ROG Phone 6 Pro : il dépasse l'iPhone 13 Pro dans nos tests de performances

Ici, il n'est pas question de lister toutes les caractéristiques du ROG Phone 6 Pro, vous les retrouverez dans l'article d'annonce. Nous avons voulu vous donner un avant-goût de ce que ce smartphone offre avec son SoC Qualcomm Snapdragon 8+ Gen 1.

Un design revu

Pour obtenir des performances optimales, la conception du ROG Phone 6 a été revue en profondeur. Premièrement, le SoC a été installé au centre de l’appareil. Il est entouré par deux grosses batteries. Pour la dissipation thermique, divers mécanismes sont utilisés. C’est ce qu’Asus nomme GameCool 6. Comprenez par ici qu’il s’agit d’une énorme plaque en graphite dont l’objectif est d’évacuer la chaleur le plus efficacement possible. 

Pour éviter le fameux point chaud que l’on arrive facilement à identifier après quelques minutes d’activités intenses sur un smartphone, Asus tente donc de disperser la chaleur sur la plus grande surface du châssis possible. Ce qui est bien pour lui puisque le ROG Phone 6 est très imposant.

Techniquement, le SoC est placé au centre de l’appareil avec une carte mère (un PCB) en deux parties. Même chose pour la batterie en deux parties, mais aussi le système de refroidissement passif, à chaque fois positionné autour du SoC. Cela permet, en plus de mieux évacuer la chaleur, d’écarter le point chaud des doigts posés sur l’appareil. Asus utilise également un composé thermique en nitrure de bore, qui conduit la chaleur deux cents fois mieux que l'air pur.

De premiers résultats impressionnants

Nous avons pu lancer divers benchmarks synthétiques, en complément de lancer de longues parties (+ de 30 minutes) de jeux bien gourmands en ressources. Force est de constater que le téléphone devient chaud, sans être brûlant.

Grâce à cette conception, le ROG Phone 6 Pro limite cet effet de « throttling », lorsque le SoC réduit la fréquence d’horloge du CPU/GPU. L’objectif ici est d’offrir des performances stables même à pleine puissance. 

Si jamais vous voulez vraiment éviter la surchauffe, Asus a également mis à jour l’AeroActive Cooler 6. C’est un refroidissement actif, sous la forme d’un accessoire muni de LED RGB, qui récupère la chaleur émise à l’arrière du smartphone et l’évacue à l’aide de ventilateurs. Cette façon de faire est la même que les ventilateurs utilisés sur les PC.

Nous avons effectué divers tests avec le mode X-Mode. Ce mode est conçu pour ne pas brider les performances du smartphone. Évidemment, c’est ce mode qui va faire baisser rapidement l’autonomie de l’appareil. Mais, on est ici pour les performances.

Justement… le ROG Phone 6 Pro est impressionnant. De ce que l’on peut obtenir comme résultats, c’est le smartphone Android le plus puissant à ce jour. Sur l’ensemble des benchmarks synthétiques (Geekbench 5, Antutu 9, PC Mark, GFX Bench, 3D Mark, etc.), il atteint des scores au-dessus de n’importe quel smartphone Android passé entre nos mains. Ils se payent même le luxe de faire mieux que l’iPhone 13 Pro dans certains tests. 

Nous avons mené divers tests, y compris des jeux mobiles (Genshin Impact ou encore Diablo Immortal), sans oublier des services de cloud Gaming (Stadia, Xbox Game Pass Cloud)… Le ROG Phone 6 Pro offre des performances impressionnantes même sur la durée. 

Ajoutons à cela les fonctions et accessoires conçus sur mesure pour lui. On a ainsi pu tester l’AeroActive Cooler 6 comme système de refroidissement, le Kunai 3 Gamepad (des manettes comme les Switch), le système de boutons à ultrasons AirTrigger… Ainsi, on est réellement face à un smartphone taillé pour satisfaire les gamers. 

Le ROG Phone 6 Pro est assurément puissant

C’est simple, le ROG Phone 6 Pro excelle dans de nombreux domaines liés au jeu vidéo. Et on prend un vrai plaisir à jouer dessus sur son imposant écran de 6,78 pouces.

Nous reviendrons dessus en détail dans le test, mais vous avez d’innombrables options logicielles, une partie audio soignée et un écran qui a obtenu de très bons résultats dans nos tests. De plus, il se mue en manette de jeu et offre des performances sans équivalence aujourd’hui. 

Bref, en plus d’être prometteur sur le papier, le ROG Phone 6 Pro est précisément puissant. C'est incroyable de voir ce qu'un fabricant peut faire lorsqu'il ne se soucie pas de créer le design le plus fin avec les meilleurs appareils photo, ou s'il est obligé de respecter un prix ultra-compétitif. Asus n'avait pas peur de devenir bizarre ici et cette bizarrerie se manifeste de plusieurs manières, ce qui pourrait en faire un bon choix pour les joueurs à la recherche du téléphone le plus puissant qui existe actuellement. Bref, le test complet ne devrait plus trop tarder.