Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Asus ROG Flow X13 : la claque du CES 2021 est un 3-en-1, ultraportable, tablette et PC de jeu

Asus est l'une de ces marques qui ne sont peut-être pas assez reconnues pour les innovations qu'elle peut apporter sur le marché. Le fabricant est toujours partant pour proposer de nouvelles idées, de nouveaux design et créer de nouveaux marchés. On avait déjà été séduit par le ROG Zephyrus G14, un ultraportable fin et léger, mais suffisamment puissant pour du travail intensif ou du jeu vidéo.

Dans la lignée directe de la famille Zephyrus, voici désormais le ROG Flow X13 présenté au CES 2021. Il est accompagné d'une carte graphique externe XG Mobile pour augmenter la puissance de calcul.

Un ultraportable performant et léger

Mais là où Asus a été plutôt malin, c'est que cette carte graphique n'est pas l'unique argument du ROG Flow X13. L'équipe ne semble en effet pas avoir oublié de développer avant tout un ultraportable qui semble très prometteur. Lourd de seulement 1,3 kg et construit autour d'un écran de 13,4 pouces, le ROG Flow X13 reprend le même encombrement que les meilleurs ultraportables du marché comme le XPS 13 de Dell ou le MacBook Air d'Apple. Deux configurations d'écrans sont proposées :

La première configuration s'adressera plutôt aux joueuses et aux joueurs occasionnels qui veulent travailler avec le PC et avoir un écran avec une bonne colorimétrie et beaucoup de détails à l'image, alors que la seconde configuration est davantage orientée vers le jeu vidéo grâce à son taux de rafraichissement plus important.

Son design extérieur est particulièrement sobre, un peu plus que celui du Zephyrus G14, ce qui en fait un PC passe-partout, utilisable au travail.

En faisant tourner l'écran sous le clavier, l'appareil est capable de se transformer en tablette et peut utiliser les stylets compatibles Microsoft Pen Protocol 2.0, ce qui va débloquer de prises de note, mais aussi et surtout de création artistique grâce à la puissance embarquée. Le déverrouillage du PC se fait grâce à un lecteur d'empreinte situé sur le bouton d'allumage, lui-même positionné sur la tranche à côté d'un port USB-A et d'un port USB-C. De l'autre côté de la machine, on retrouve un port HDMI et le port propriétaire permettant de connecter la XG Mobile.

La puissance, parlons-en ! Le ROG Flow X13 intègre la nouvelle génération de processeurs AMD Ryzen 5000, couplé à une puce graphique Nvidia GeForce GTX 1650, jusqu'à 32 Go de RAM LPDDR4X à 4266 MHz et jusqu'à 1 To de stockage SSD. Avec une telle puce graphique, le PC devrait être capable de faire tourner la plupart des jeux en Full HD en ajustant les paramètres graphiques.

XG Mobile : la cerise sur le gâteau

Le concept d'une carte graphique externe n'est pas nouveau, et c'est l'un des intérêts en principe du Thunderbolt que de permettre cet usage. L'idée est de connecter ponctuellement une carte graphique pour augmenter la puissance de la machine sur une utilisation plus sédentaire, notamment pour du jeu vidéo, sans sacrifier sa portabilité pour les autres usages.

Le ROG Flow X13 fait l'impasse sur le Thunderbolt et les technologies standards pour se reposer sur un connecteur propriétaire basé sur du PCI Express 8 lignes. Nous avons évidemment interrogé la marque sur choix, étant assez réfractaires aux solutions propriétaires, mais la marque l'a bien justifié technologiquement. Leur solution permet en effet une bande passante supérieure (8 Go/s dédiés) entre la carte graphique externe et le PC, assurant que les performances ne seront pas dégradées à cause du connecteur.

Cela permet en plus à la XG Mobile de faire office de dock et d'intégrer une alimentation de 280 W, un port RJ45, 4 ports USB 3.2, 1 port DisplayPort 1.4 et 1 port HDMI 2.1b. L'objet est également plutôt compact : 155 x 208 x 29 mm pour 1 kg, même si l'on admet que l'on imagine mal se balader partout avec.

La carte graphique intégrée par Asus dans la XG Mobile est une Nvidia GeForce RTX 3000 pour PC portable. Avec cette puissance supplémentaire, les joueurs pourront activer beaucoup de détails supplémentaires dans les jeux, avec très probablement la possibilité d'utiliser le DLSS et le ray tracing. À l'image du Surface Book de Microsoft, les professionnels pourront utiliser la carte graphique pour améliorer les performances de leurs outils : produire plus rapidement des vidéos, ou encore traiter des images plus complexes.

La facture pourra être très salée

Asus France annonce que le ROG Flow X13 sera disponible dès la fin du mois de janvier à un tarif conseillé débutant à 1799 euros. La ROG XG Mobile sera disponible plus tard, au cours du 1er trimestre, à un tarif de 1499 euros. Si le prix de l'ultraportable semble relativement raisonnable pour un produit de ce calibre, le prix de la XG Mobile nous semble très élevé pour une solution qui reste propriétaire.

Il sera également possible d'acheter les deux produits en bundle pour prix conseillé de 3999 euros. Puisque ce prix est supérieur à la somme des deux produits, on imagine qu'il concerne une version haut de gamme du ROG Flow X13.