Test de l’Asus ZenBook 13 UM325UA (2021) : l’ultrabook OLED à 800 euros qui nous a complètement séduit

18 heures et 30 minutes d'autonomie !

Le Asus Zenbook 13 OLED (UM325UA) est la version AMD 5000 (Zen2+) de l'itération du Zenbook 13 2021 avec un écran OLED. Il est équipé d'une batterie de 67 Wh qui se recharge par USB C 65W. Il est disponible en plusieurs configurations CPU/RAM/Stockage.

 

Introduction

Lorsque l'on conseille un ultrabook en 2021, c'est facile de se rabattre sur un MacBook M1 dont les performances sont excellentes. Mais, il y a également des alternatives sérieuses équipées de Windows 10. Cet Asus ZenBook 13 UM325UA (2021) vendu à 800 euros, équipé d'un processeur AMD avec un écran OLED, est sur le papier une excellente surprise. Allons voir ce qu'il a dans le ventre.

Asus ZenBook 13 UM325UA

Asus ZenBook 13 UM325UA // Source : Frandroid

Le 1er mars 2021, nous publions notre test de l’Asus ZenBook 13 UX325 (2021). Avec une note de 8/10, nous avons été agréablement surpris par la taille de la machine, ses finitions, ses performances, mais également son écran OLED. Il a beaucoup d’atouts.

Mais voilà, Asus vient de commercialiser le ZenBook 13 UM325. Et la lettre qui change, un M au lieu d’un X, est importante : au lieu du CPU Intel, Asus a intégré un CPU AMD. Pour le reste, c’est la même machine. Forcément, on a eu envie de comparer.

Fiche technique de l’Asus ZenBook 13 UM325UA

Modèle Asus ZenBook 13 OLED (UM325UA)
Taille de l'écran 13.3 pouces
Définition 1920 x 1080 pixels
Technologie d'affichage OLED
Écran tactile Non
Processeur (CPU) Ryzen 5 5500U
Puce Graphique (GPU) Radeon R5 Graphics
Mémoire vive (RAM) 8 Go, 16 Go
Mémoire interne 512 Go, 1 To
Norme Wi-Fi Wi-Fi 6 (ax)
Version du Bluetooth 5.0
Système d'exploitation (OS) Microsoft Windows 10
Dimensions 203 x 13.9 x 304mm
Poids 1140 grammes
Indice de réparabilité ?
6,5/10
Prix 1 099 €
Fiche produit

Cet exemplaire nous a été prêté par Asus, il est équipé par l’AMD Ryzen 7 5700U

Toujours un design compact et un écran OLED

Ce ZenBook 13 est identique au ZenBook 13 basé sur Intel, mais avec deux particularités principales : il n’est proposé qu’avec un superbe écran OLED et, bien sûr, il est alimenté par un CPU AMD. Visuellement, cela ne change donc rien mis à part les logos collés sur sa coque.

Asus ZenBook 13 UM325UA

Asus ZenBook 13 UM325UA // Source : Frandroid

Premier constat en main : toute la coque est en métal avec une finition texturée pour la partie supérieure externe et un intérieur lisse et mat. Asus a opté pour une palette de couleurs gris foncé qui donne un aspect très sobre à l’ensemble, vous n’aurez aucun choix de coloris. L’extérieur brossé récupère, malheureusement, trop facilement les empreintes digitales.

Asus ZenBook 13 UM325UA

Asus ZenBook 13 UM325UA // Source : Frandroid

Deuxième constat, il est compact et léger, tout en étant pratique au quotidien. Il pèse un peu moins de 1,2 kg, avec des bordures d’écran fines et le mécanisme de charnière Ergolift. Ce dernier soulève l’ordinateur quand vous l’ouvrez afin d’améliorer le système de refroidissement. Malheureusement, l’écran ne peut être incliné qu’à 155 degrés, mais cela reste largement suffisamment selon nous.

Malgré sa taille et son poids, les connectiques proposées sont complètes : deux USB-C (mais pas de Thunderbolt), qui supportent la charge et le DisplayPort, un port HDMI sur la partie gauche, et un lecteur de carte micro SD ainsi qu’un port USB-A sur la droite.

Asus ZenBook 13 UM325UA

Asus ZenBook 13 UM325UA // Source : Frandroid

En raison de l’absence de prise casque, Asus inclut un adaptateur casque USB-C vers 3,5 mm, ce qui peut poser problème à certains. Personnellement, je suis passé au sans-fil et la connexion Bluetooth assure le job avec mon casque ou mes écouteurs true wireless. Enfin, les haut-parleurs certifiés Twin Harman Kardon sont une alternative correcte à l’utilisation d’écouteurs. Du côté des connectivités sans-fil, le Wi-Fi 6 et le Bluetooth 5.2 sont bien là.

Asus ZenBook 13 UM325UA

Asus ZenBook 13 UM325UA // Source : Frandroid

En général, les discussions sur le clavier et le trackpad sont assez subjectives. D’ailleurs, Asus propose une grille virtuelle qui s’allume quand on appuie longuement sur le coin supérieur droit du trackpad pour afficher le pad numérique. Certains diront que c’est un gadget, et d’autres, que c’est mieux que rien. Commençons justement par ce trackpad en verre. De mon point de vue, il est conforme aux exigences de Microsoft et il est assez précis pour les gestes étendus de Windows. Je l’ai trouvé agréable et réactif, à tel point que je n’ai rien à envier à celui qui équipe les MacBook et qui est généralement cité comme la référence de la catégorie.

Asus ZenBook 13 UM325UA

Asus ZenBook 13 UM325UA // Source : Frandroid

Concernant le clavier, il est relativement large malgré la taille réduite de ce laptop. Les touches sont vraiment grandes et confortables. On apprécie d’ailleurs la typographie des touches utilisées qui diffèrent de ce que l’on a l’habitude de voir ; elle offre une excellente lisibilité. Le rétroéclairage est correct, avec 3 niveaux d’intensité. L’ensemble est bien espacé avec un large débattement (1,4 mm). Cela permet d’avoir une frappe efficace et agréable. Seul défaut à mon goût : la forme de la touche entrée, mais on s’y fait.

Asus ZenBook 13 UM325UA

Asus ZenBook 13 UM325UA // Source : Frandroid

Une dalle OLED impressionnante

Enfin, c’est le moment d’évoquer l’écran OLED. C’est une dalle OLED de définition Full HD non tactile à l’aspect brillant. Comme la version Intel, cet écran est un délice au quotidien. Si vous êtes propriétaires d’un téléviseur OLED ou d’un smartphone OLED, la plupart d’entre vous vont convenir que la réputation étincelante de cette technologie est bien méritée. Vous ne pouvez tout simplement pas obtenir, pour le moment, la même qualité d’image, les niveaux de noir, le rapport de contraste et les angles de vision larges sur d’autres types de dalles.

Cet OLED fabriqué par Samsung est tout ce que l’on attendre de cette technologie, avec un excellent contraste, des couleurs riches, de super angles de vision et une bonne luminosité maximale (environ 400 nits). Avec ce contraste infini et ses angles de vision, une luminosité très correcte, il va être difficile de repasser sur une dalle IPS après avoir rendu le ZenBook 13 OLED. Toutes les images ou les vidéos affichées semblent magnifiées, ce qui se fait un peu au détriment de la justesse des couleurs. Si notre sonde a relevé une température des couleurs de 6634 K assez proche des 6500 K attendus, on remarque à l’œil nu que la saturation est excessive.

Évidemment, vous connaissez sans doute l’un des principaux défauts de l’OLED : le burn-in ou, en français, brûlure d’écran. Ces pixels brûlés sont réels, ils existent. Mais sachez, chers OLED-sceptiques, que la formation de burn-in a besoin de conditions favorables. De plus, ce n’est pas non plus un problème aussi important qu’auparavant grâce aux améliorations apportées à la fabrication et à la compensation réalisée par la partie logicielle. Par précaution, on ne sait jamais, on vous conseille d’activer un écran de veille au bout de quelques minutes. Mais juste par précaution.

Notez également que cet écran OLED reflète beaucoup la lumière, ce qui est à peine compensé par sa forte luminosité relative. Si vous êtes dans un espace avec beaucoup de fenêtres ensoleillées ou un spot lumineux, cela peut être pénible à la longue.

Des performances au top

Tout comprendre entre l’UM325UA, l’UM325SA et l’UX325

Si vous êtes arrivé là, la première chose à comprendre est ce qu’il se cache derrière les dénominations utilisées par Asus. Ce n’est pas simple.

Tous ces modèles se nomment ZenBook 13 OLED, mais ils n’ont pas la même configuration. L’UM325UA, par exemple, utilise un processeur AMD Zen 2+ : un Ryzen 5 5500U ou un Ryzen 7 5700U. Dans le cadre de ce test, nous avons testé le modèle équipé d’un Ryzen 7 5700U. L’UM325SA, quant à lui, profite des derniers AMD Zen 3 avec le Ryzen 5 5600U ou le Ryzen 7 5800U. Enfin, il y a l’UX325 équipé d’un processeur Intel de 11e génération (Core i7-1165G7). Si vous n’y connaissez rien, sachez que tous ces processeurs sont des CPU à basse consommation (15 à 28 Watts) qui intègrent un iGPU avec de la mémoire vive partagée.

Certains processeurs ont 4 cœurs (Core i7-1165G7), d’autres 6 (Ryzen 5 5500U) et d’autres en ont 8 (Ryzen 7 5700U). Avoir plus de cœurs ne signifie pas forcément de meilleures performances, il y a bien d’autres variables qui entrent en jeu comme la fréquence d’horloge, l’architecture utilisée, ainsi de suite. Dans tous les cas, cela reste dommage d’avoir autant de modèles différents, car cela rend illisible la gamme pour le grand public. Peu de gens seront capables de comprendre les différences entre un Ryzen 7 5700U et un Ryzen 7 5800U. Pourtant, le premier est un processeur Renoir 4000 avec quelques améliorations, dont un meilleur iGPU, alors que le second utilise la nouvelle architecture Zen 3. Je vous l’accorde, ce n’est pas simple à appréhender.

Étant basées sur Zen 3, les APU Cézanne bénéficient de ses qualités comme le cache amélioré, le support de la mémoire, les fréquences plus élevées, le TDP plus contenu ou encore l’augmentation des IPC (instructions par cycle d’horloge).

Asus ZenBook 13 UM325UA

Asus ZenBook 13 UM325UA // Source : Frandroid

Les performances sont bien là

Ici, nous avons testé la version AMD Ryzen 7 5700U que l’on va pouvoir comparer avec l’Intel Core i7-1165G7 testé précédemment ainsi que l’Apple M1, la nouvelle référence du marché sur cette catégorie de produits.

 Intel Core i7-1165G7AMD Ryzen 7 5700UApple M1
ArchitectureIntel Tiger Lake UP3AMD Lucienne (Zen 2, Ryzen 5000)Firestorm et Icestorm
Coeurs / Threads4 / 88 / 168
Fréquence2,8 GHz1,8 GHz3,2 GHz
Fréquence Turbo4,7 GHz4,3 GHz-
Finesse de gravure10 nm SuperFin7 nm5 nm
GPUIntel Iris Xe GraphicsAMD Radeon RX Vega 7GPU Apple intégré 7 ou 8 coeurs

Comme vous pouvez le constater, notre laptop s’en sort très bien : en mono-cœur il est mieux qu’Intel, un peu moins bien en multi-cœur. Ce qu’il faut retenir : les performances sont très bonnes pour un ultrabook si compact, il va assurer les principales tâches de bureautique sans sourciller.

Du côté des performances graphiques, AMD fait moins bien qu’Intel. C’est certainement là que l’on peut vraiment justifier la différence de prix entre la version Intel et AMD. Si vous voulez jouer ponctuellement, la version Intel vous fournira quelques IPS en plus. Vous pourrez jouer en HD ou Full HD dans de relatives bonnes conditions.

Même les performances du SSD NVMe sont au rendez-vous, supérieures à ce que l’on a pu obtenir sur la version Intel.

Finalement, le seul point qui peut être gênant est lié à la chauffe. Ce laptop, de par sa conception et son châssis, chauffe un peu trop. En bureautique, on peut espérer rester à 0 dB, ce qui signifie qu’aucun ventilateur ne tourne. Néanmoins, les deux ventilateurs s’allument vite, même si le bruit généré est peu perceptible cela reste remarquable face à Apple et son processeur M1.

On comprend pourquoi les ventilateurs tournent un peu trop, la coque extérieure monte très vite en température dès qu’on lance des tâches trop gourmandes en ressources. Nous avons ainsi pu mesurer plus de 47 degrés Celsius. On ne se brûle pas, mais évidemment que cette chauffe a des conséquences sur les performances sur la durée.

Comme vous pouvez le voir, la température élevée est localisée sous l’écran sur la partie droite.

Autonomie : un record dans le monde du PC

Moins de 1,2 kilogramme, et plus précisément 1,14 kg, on pourrait s’attendre à une autonomie moyenne. Lors de notre test d’autonomie, la luminosité était à 200 nits, nous avons ainsi pu aller au-delà des 18 heures. C’est vraiment une excellente autonomie, on peut ainsi observer l’écart important avec la version Intel qui était pourtant très correcte. Grâce à l’écran OLED et à la puce AMD basse consommation, ce ZenBook et sa batterie de 67 Wh est une excellente équation pour obtenir une bonne autonomie.

Il est équipé d’un chargeur USB-C compact qui permet de charger complètement le PC en un peu plus d’une heure.

Asus ZenBook 13 UM325UA

Asus ZenBook 13 UM325UA // Source : Frandroid

Prix et disponibilité de l’Asus ZenBook 13 UM325UA

Généralement, la version Ryzen 5 5500U avec 8 Go de mémoire RAM et 512 Go de SSD est vendue à 800 euros TTC. C’est un excellent prix… et cela explique que les stocks partent très vite. Surveillez les principaux commerçants, dont Darty et Fnac, si vous avez décidé de craquer pour ce laptop.

La version Intel que l’on trouve entre 1000 et 1200 euros est également une bonne option qui offre un peu plus de performances, mais moins d’autonomie.

Note finale du test
9 /10
Cet Asus ZenBook 13 OLED (UM325UA) est la surprise de 2021. Si vous cherchez un ultrabook léger, performant avec une bonne autonomie, il offre d'excellentes performances. Moins cher qu'un MacBook Air M1, vous aurez pourtant une excellente autonomie et de bonnes performances, tout en profitant d'un écran OLED.

Parmi les défauts, il chauffe un peu trop si vous lancez des programmes gourmands, l'écran est très brillant et pas parfaitement calibré par défaut. Cet ordinateur portable ne convient pas nécessairement aux photographes, par exemple. Notez également l'absence de port casque, même si Asus fournit un adaptateur USB-C.
Points positifs
  • Excellente autonomie
  • OLED
  • Bonnes performances
  • Design soigné et très léger
  • Son prix est bas
Points négatifs
  • Il chauffe un peu trop
  • L'écran est brillant et pas parfaitement calibré par défaut
  • Difficile à trouver en stock
  • (absence de port casque)
  • (seulement 8 Go de RAM et mémoire soudée)

Les derniers articles