Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Beats : une mise à jour iOS affiche par erreur de nouveaux écouteurs intras Bluetooth

Nouvelle gaffe de la part d'Apple. La dernière mise à jour d'iOS 13 (13.3.1) déployée depuis quelques heures sur iPhone et iPad corrige des bugs repérés dans la fonctionnalité « temps d'écran » ainsi que dans l'application Mail, mais introduit aussi de nouvelles icônes. Le problème ? Certaines d'entre elles correspondent à un produit qu'Apple n'a pas encore annoncé : les écouteurs Bluetooth Powerbeats 4 de sa filiale Beats by Dre, rachetée en 2014 pour la bagatelle de 3 milliards de dollars.

Ces derniers présentent quelques similarités avec les modèles Powerbeats Pro et Powerbeats 3, déjà disponibles et devraient vraisemblablement prendre la forme d'écouteurs intra-auriculaires comportant des crochets conçus pour passer au dessus du pavillon de l'oreille afin d'améliorer le maintien.

Écouteurs et wearables, un secteur en plein boom chez Apple

Fait intéressant, l'une des icônes ajoutées avec iOS 13.3.1 laisse apparaître un fil qui semble attenant au crochet. Sans grande surprise, Beats semble donc avoir adopté pour les Powerbeats 4 un design très semblable à celui des Powerbeats 3, faisant ainsi l'impasse sur le concept « true wireless » pour des écouteurs rattachés l'un à l'autre par un cordon... et potentiellement plus adaptés aux activités sportives.

On ignore pour le moment le prix de ces nouveaux écouteurs, mais selon BGR il devrait se situer aux environs de 200 euros, soit le même tarif demandé pour les Powerbeats 3 à leur lancement, en 2017. Leur intégration à l’écosystème Apple devrait quant à elle être au niveau de ce que l'on trouve avec des Airpods, note le site spécialisé.

Notons qu'Apple tire des résultats de plus en plus probants de sa division dédiée aux accessoires et aux wearables. Portée par la très bonne santé des Apple Watch et des AirPods sur le marché, cette dernière signait un bilan record en dépassant pour la première fois le seuil des 10 milliards de dollars de chiffre d’affaires, pour une progression de 37% en un an. De quoi encourager Apple.