Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

BMW iX1 : que sait-on du SUV électrique d'entrée de gamme de la marque allemande ?

BMW iX3, BMW i4, BMW iX : le catalogue électrique du constructeur bavarois est aujourd’hui réservé à des clients aisés capables de débourser des sommes minimales de 60 000 euros, si ce n’est plus, selon les versions et les configurations du modèle. Forcément, la firme d’outre-Rhin n’est pas celle qui enregistre les plus grosses ventes du secteur.

BMW souhaite renforcer son offre branchée en touchant cette fois-ci un plus large spectre de personnes. C’est pourquoi le groupe va électrifier l’un de ses modèles phares d’entrée de gamme, le X1, qui a déjà eu le droit à deux générations depuis sa mise en production en 2009. La prochaine fera donc la part belle à un modèle 100 % électrique.

Pas de révolution esthétique

Comme nous l’apprend Auto Express, l’entreprise vise la fin de l’année 2022 pour commercialiser le fameux iX1. Ce dernier s'inspirera de la formule déjà connue des iX3 et i4, c’est-à-dire qu’il reprendra les principales lignes esthétiques de son cousin thermique à quelques petits ajustements près.

On s’attend donc à ce que BMW améliore légèrement l’aérodynamisme des jantes, installe une calandre pleine et appose quelques liserés bleus pour marquer son appartenance au monde de l’électrique. À l’intérieur, la BMW iX1 devrait proposer, grosso modo, la même expérience utilisateur que le X1.

Le SUV électrique devrait se positionner comme un véhicule plus abordable du reste de la gamme et viendra surtout titiller d’autres modèles du marché, comme le Volvo XC 40 Recharge et le Mercedes EQA, tous deux vendus autour des 60 000 euros. On s’attend d’ailleurs à ce que l’iX1 débute autour des 50 000 euros, voire un peu plus.

Ici, le terme "entrée de gamme" est donc à tempérer, puisque ce tarif correspond encore et toujours à un coût globalement élevé pour la majorité des consommateurs. Il faut surtout ici comprendre que le BMW iX1 fera partie des modèles les plus abordables du catalogue, qui n’en reste pas moins adressé à un public restreint.

Tirer les prix vers le bas

Du côté de la fiche technique, la société allemande pourrait s’appuyer sur un seul et unique moteur électrique de 282 chevaux et d’une batterie de 80 kWh. L’idée étant de proposer plus de 400 kilomètres d’autonomie, ce qui reste inférieur aux 507 kilomètres d’une certaine Tesla Model Y Grande Autonomie, vendue 59 990 euros.

D’ailleurs, le SUV électrique américain constitue l’une des meilleures solutions du segment à un tarif avoisinant les 60 000 euros. Pour se démarquer, les constructeurs doivent fournir de réels efforts en tirant le prix vers le bas et rendre leur véhicule plus bien attractif financièrement parlant.

https://www.frandroid.com/marques/bmw/1153183_bmw-i3-voila-a-quoi-devrait-ressembler-cette-future-berline-electrique