Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

BMW annonce une nouvelle plateforme pour ses modèles électriques, au nom symbolique

Il va y a avoir pas mal de changements au cours des prochaines années du côté de BMW. Comme la grande majorité des constructeurs, la firme munichoise s’apprête à son tour à opérer un virage à 180° vers l’électrique. Si elle n’a pas encore annoncé vouloir devenir une marque 100 % zéro-émission, l’interdiction de la vente de voitures thermiques en Europe à partir de 2035 devrait changer la donne. Et sa stratégie.

Déjà bien dotée en modèles électriques, avec les i3, i4, iX3 ou encore i7 et iX1 en préparation, BMW compte encore accélérer le développement de sa gamme branchée au cours des prochaines années. Et cela devrait notamment passer par l’adoption d’une toute nouvelle plateforme, comme l’a annoncé Oliver Zipse, PDG de la marque à l’occasion de la présentation des résultats du premier trimestre.

Une plateforme inédite

Actuellement, deux bases techniques sont utilisées par BMW, baptisées CLAR et UKL. Polyvalentes, celles-ci peuvent alors accueillir des motorisations thermiques mais également hybrides, hybrides rechargeables ainsi qu’électriques. Mais alors que les ventes de modèles zéro-émission s’accélèrent, la firme souhaite logiquement se concentrer sur le développement de ces derniers. C’est donc dans ce contexte que va bientôt naître la plateforme Neuer Klasse.

Celle-ci sera alors uniquement dédiée aux véhicules zéro-émission, et sera inaugurée avec la future Série 3 électrique en 2025. Elle équipera par la suite d’autres modèles dans d’autres segments, « allant du segment à fort volume aux modèles exclusifs de haute performance » comme le précise un porte-parole de la marque, relayé par nos confrères d’Automotive News. Le détail des futurs véhicules prévus n’est pas encore connu officiellement.

Un nom historique

Les passionnés de la marque à l’hélice l’auront sans doute remarqué, le nom de cette nouvelle plateforme, baptisée Neuer Klasse, n’a pas été choisi au hasard. En effet, celui-ci avait déjà été utilisé au début des années 60 pour désigner une toute nouvelle gamme chez BMW. Débutant avec la 1500, celle-ci avait marqué un vrai tournant et avait contribué à sauver le constructeur, tout en redorant son image.

Ce nom permet aussi au constructeur d’affirmer ses nouvelles ambitions, alors qu’Oliver Zipse a annoncé que celui-ci avait pour objectif de vendre deux millions de voitures électriques d’ici à 2025. Il prévoit également que la moitié de ses ventes d’ici à 2030 soient des modèles zéro-émission.