Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

BMW i4 M : sa version Performance promet une électrique encore plus véloce

Aujourd’hui, beaucoup de constructeurs automobiles possèdent leur propre branche performance pour proposer aux consommateurs des voitures plus puissantes. Celle de BMW se nomme BMW M, et prévoit de sortir un premier véhicule électrique dès l’année prochaine, a confirmé son patron Markus Flasch auprès du média Motoring.

La BMW i4 en référence

« L'année prochaine, nous lancerons la première voiture M électrique dans le segment des performances, basée sur la BMW i4 », a-t-il annoncé. La BMW i4 n’est pas encore disponible sur le marché, mais devrait être commercialisée elle aussi en 2021. En mars dernier, nous avons déjà pu apercevoir l’habitacle de ce concept-car voué à devenir un produit prêt à la vente.

Les premières images publiées par la firme d’outre-Rhin mettaient en exergue un intérieur paré de verre notamment équipé d’un large écran tactile courbé. Surtout, ses caractéristiques laissaient d’ores et déjà présager un bolide véloce doté d’une belle autonomie : 600 kilomètres, 530 chevaux et quatre secondes pour abattre le 0 à 100 km/h.

Des bolides hautes performances en préparation

La future BMW i4 M ne rentrera cependant dans la catégorie des ultras performantes, tempère M. Flasch. « Ce sera une voiture de performance, mais pas de haute performance, qui ne viendra donc pas concurrencer les M3 et M4 » que le groupe allemand vient tout juste d’officialiser.

« Nous travaillons sur des voitures hybrides performantes et des voitures électriques hautes performances, mais il est trop tôt pour révéler quels modèles le seront », ajoute l’intéressé. Quant aux caractéristiques de la BMW i4 badgée "M", Markus Flasch évoque une puissance de 670 chevaux pour un couple de 1000 Nm. De quoi la rendre plus véloce au démarrage et en vitesse de pointe.

Si les performances du véhicule demeurent logiquement un point important du projet, des problématiques plus contraignantes font face aux équipes de BMW M. « La plus grande question à laquelle il faut répondre est de savoir comment gérer le poids de la voiture tout en offrant une dynamique propre à la gamme M », explique-t-il. Ce premier obstacle devrait être franchi pour espérer commercialiser des électriques encore plus vigoureuses à l'avenir.

https://www.frandroid.com/marques/bmw/737131_bmw-ix3-officialise-le-suv-electrique-allemand-avec-un-autonomie-de-460-km