Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Citroën Ë-SpaceTourer : un van électrique de 9 places pour les familles et les professionnels

Introduit dans un communiqué de presse officiel, l'ë-SpaceTourer s'invite au catalogue électrique de la firme aux chevrons aux côtés, entre autres, de l'Ami, et de la future ë-C4 présentée en détail d'ici la fin du mois de juin. Ce van électrique de neuf places bénéficie de trois longueurs pour convenir aux besoins de chacun : 4,60 mètres (XS), 4,95 mètres (M) et 5,30 mètres (XL).

Deux options de batterie

Ces trois déclinaisons sont disponibles avec une batterie de 50 kWh, pour une autonomie de 230 kilomètres, alors qu'une batterie de 75 kWh lui octroyant un rayon d'action de 330 kilomètres, selon le cycle d'homologation WLTP, est réservée aux modèles M et XL. La puissance du véhicule atteint quant à elle les 100 kW (136 chevaux), pour un couple de 260 Nm et une vitesse de pointe de 130 km/h, quel que soit le mode utilisé.

Les modes de conduite, justement, se comptent au nombre de trois : l'Eco (60 kW/190 Nm) optimise la « consommation d'énergie en diminuant les performances du chauffage et de l'air conditionné, sans les désactiver et en limitant le couple moteur et la puissance », indique le fabricant tricolore. Le mode Normal (80 kW/210 Nm), lui, est censé offrir un bon « compromis entre autonomie et prestations dynamiques ».

Portes coulissantes

Le troisième et dernier mode, baptisé Power (100 kW/160 Nm), offre un maximum de performance avec le nombre de personnes maximum à bord et équivaut au mode Normal sans passager. Outre les portes coulissantes pour pénétrer dans cet antre électrique, l'habitacle se dote d'un écran tactile de 7 pouces, de plusieurs rangements ouverts et fermés (jusqu'à 74 litres), portes-gobelet, prises USB ou des rideaux pare-soleil.

La trappe de recharge se situe au niveau de l'aile avant gauche, alors qu'un chargeur monophasé de 7,4 kW est disponible de série, et un autre triphasé de 11 kW en option. L'ë-SpaceTourer se veut aussi compatible avec la charge rapide, indique la marque, qui ne précise cependant pas la puissance maximale de charge à laquelle il peut prétendre.

Quatre finitions

Le véhicule électrique se décline en quatre finitions équitablement partagées entre les particuliers et les professionnels. Pour la première catégorie, l'ë-SpaceTourer Feel propose trois longueurs, lorsque l'ë-SpaceTourer Shine se cantonne aux tailles M et XL. Le tout est disponible en huit, sept ou cinq places (en option), et se destine avant tout aux familles nombreuses souhaitant se déplacer en groupe.

Du côté des professionnels, la version Business opte également pour trois longueurs, et un nombre de passagers oscillant entre cinq et neuf personnes. Ce modèle peut par exemple être adapté pour les taxis ou les navettes d'hôtel. La déclinaison Business Lounge se limite aux modèles M et XL, pour six ou sept (en option) personnes. Citroën n'a précisé ni sa date de sortie ni sa grille tarifaire.