Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Alienware m17 : le PC gamer Nvidia Max-Q grand format avec une RTX 2080 - CES 2019

Dell dévoile un nouvel ordinateur Alienware au CES 2019. Le m17 bénéficie du format Max-Q pour tenter de conjuguer mobilité et puissance.Dell continue à développer un nouveau segment avec sa marque Alienware, celui du PC portable puissant qui se veut également le plus léger possible. Après le m15 présenté il y a plusieurs mois, le fabricant lance au CES 2019 son nouvel Alienware m17.

Malgré le format Max-Q de Nvidia, il s'agit tout de même d'une machine de 2,63 kg pour une épaisseur de 4,1 cm. On est donc loin des ultraportables classiques. Pour autant, cela s'explique par les composants intégré à la machine, résolument orienté vers les performances.

Processeur 6 coeurs et GeForce RTX 2080

Fiche technique

Cette machine est donc l'une des premières à intégrer la nouvelle génération de puce mobile Nvidia RTX 2000. La présentation de ces processeurs graphique, dans leurs versions destinées aux ordinateurs de bureau, avait fait grand bruit à l'été 2018. Notamment grâce à la mise en avant des techniques de ray-tracing par Nvidia.

Prix et disponibilité

L'Alienware m17 sera disponible à partir du 29 janvier aux États-Unis, où il faudra compter 1 649 dollars pour la version la plus accessible. Dell n'a pas annoncé de disponibilité en Europe ou le détail des prix des différentes configurations.

Petite mise à jour pour l'Alienware m15

Dell a également annoncé de nouvelles configurations du m15 lancé en fin d'année. Le fabricant va désormais proposer des configurations avec les éléments suivants :

Ces nouvelles configurations seront également disponibles à la fin du mois de janvier aux États-Unis, à partir de 1 579,99 dollars. Reste à espérer qu'elles traverseront rapidement l'Atlantique.