Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test du Facebook Portal Go : la mobilité et la productivité qu'on attend d'un écran intelligent

Fiche technique

Ce test a été réalisé à partir d’un appareil prêté par la marque.

Design

C’est un produit inédit pour Facebook qui vient enrichir sa gamme d’écrans intelligents. Fini le format rectangulaire droit, le Portal Go opte pour un design tout aussi inédit au sein de la marque. Mais il n’est pas sans rappeler un certain Google Nest Hub

On trouve là un appareil triangulaire composé d’un écran avec de larges bordures sur l’avant et d’un revêtement en tissu « très Google » tout autour. Au dos, l’élément différenciant : la poignée qui permet de le transporter facilement n’importe où. L’appareil pèse environ 1,4 kg, mais il se porte sans trop de difficulté, car son poids est plutôt bien réparti.

Le Portal Go compte un haut-parleur bien caché sous le revêtement, plutôt puissant et avec des basses assez marquées. Mais il parvient à proposer un son très immersif et qui se diffuse tout autour sans avoir besoin de cracher. Ce sera notamment agréable pour les appels et pour bien entendre votre ou vos interlocuteurs. Dans les paramètres, vous pouvez ajuster les basses et la puissance du son selon vos goûts.

Au dos, il y a également en bas le bouton d’alimentation mise en veille, même si l’appareil peut s’y mettre tout seul. Sur la tranche supérieure du Portal Go, trois boutons sont matérialisés par un rond, un trait et une croix pour activer/désactiver le micro (une lumière rouge s’allume quand il est inactif), descendre ou monter le volume des appels. Pour le volume en musique, il faudra le faire de manière tactile sur l’écran.

En façade, on trouve la caméra avec un cache qui se glisse pour l’obstruer et protéger votre vie privée. Le Portal Go repose sur un dock de chargement mini qui vient se fondre sous l’appareil. Il peut ainsi fonctionner en étant en charge dessus ou bien vous suivre partout dans la maison.

On a là un produit bien fini et compact, qu’on pourrait croire issu de la R&D d’Apple. Il remplit son atout phare : le côté nomade avec l’ingénieuse poignée au dos qui permet de l’attraper rapidement pour le déplacer. Et son format est parfait pour être utilisé facilement avec un écran tactile de bonne facture.

Écran

L’écran HD de 10,1 pouces (1280 x 800 pixels) est plutôt assez lumineux et qualitatif. Les couleurs sont agréables. Ce sera tout particulièrement visible pour contempler vos photos de paysage ou les portraits de vos proches. On compare le Portal Go au Nest Hub, mais il est en fait beaucoup plus grand et rend les appels vidéo beaucoup plus intéressants, notamment à plusieurs.

On trouve une caméra de 12 Mpx avec champ de vision ultra-large pour bien cadrer tout le monde en appel, avec à sa droite un micro et une LED qui, allumée en rouge, signifie que le micro est coupé (un comportement étonnant et inhabituel).

Même si l’on aurait pu espérer des bords plus fins, car ils apparaissent ici grossiers à l’ère du minimalisme d’écran pour plonger dans les contenus, la dalle est plaisante. Par défaut, elle affiche l’heure, la date, la température et la batterie avec des fonds d’écran proposés ou bien avec les photos que vous aurez sélectionnées dans les paramètres. En haut à gauche, on trouve le profil actif. Il est possible de rentrer plusieurs profils et d’adapter l’affichage ainsi que les informations à l’utilisateur concerné.

Pour choisir le profil, il suffit de cliquer sur la photo et de sélectionner l’utilisateur concerné.

Dans les paramètres, Facebook a prévu plusieurs réglages pour ajuster l’écran à votre goût. Il dispose d’un mode Nuit que vous pouvez contrôler manuellement ou en définissant des plages horaires d’activation. L’appareil dispose d’un capteur pour ajuster la luminosité à votre environnement et vous pouvez choisir le réglage ainsi automatique. De même pour la couleur lors de l’affichage des photos dont les couleurs peuvent davantage correspondre à vos couleurs environnantes.

Configuration

C’est assez classique. Vous reliez le Portal Go à votre Wi-Fi pour pouvoir l’utiliser. Vous allez ensuite devoir définir votre compte utilisateur. Vous pouvez pour cela utiliser ou créer un compte Facebook, WhatsApp ou Facebook Workplace. La démarche est facile, il suffit d’aller sur Internet et de rentrer le code de connexion indiqué sur le Portal depuis l’interface web (ou l’app depuis votre smartphone) et le tour est joué.

Vous pouvez également taper vos identifiants sur le clavier tactile de l’écran qui va s’afficher. Mais si cela est pratique d’avoir un clavier assez large à disposition, taper sur un écran légèrement en biais n’est pas des plus confortable. On gardera cette option en cas d’extrême nécessité.

Vous définissez ensuite un code de sécurité du Portal pour pouvoir verrouiller votre profil utilisateur si nécessaire (mais vous pouvez aussi choisir de ne pas en mettre). Une fois votre compte associé, vous n’avez plus qu’à choisir vos contacts favoris qui s’afficheront sur l’écran d’accueil pour leur passer des appels vidéo ou audio, leur laisser des messages aussi (audio ou vidéo), plus facilement.

Il est également possible d’ajouter Amazon Alexa comme assistant vocal pour lancer des fonctions, piloter la maison connectée si vous avez des objets compatibles, mettre de la musique ou répondre à vos questions, le tout avec la voix.

Le Portal Go accepte plusieurs profils (jusqu’à 4) et il sera capable de proposer une expérience personnalisée en fonction de vos usages. Le mode Foyer permet de partager certaines applications, des contacts et autres informations définies entre les différents profils stockés sur l’appareil. Vous pouvez créer un code à 4 chiffres pour verrouiller chaque compte.

Interfaces et usages

L’objectif premier du Portal Go est simple : passer des appels vidéo dans les meilleures conditions, que ce soit à vos proches, vos amis ou vos collègues. Et pour cela, plusieurs moyens sont proposés : Facebook Messenger, WhatsApp ou bien des outils de visioconférence comme Zoom ou Facebook Workplace.

Les notifications d’appel manqué ou les invitations Messenger Rooms s’affichent pour que vous puissiez rejoindre un groupe ou reprendre un appel rapidement. Dans les prochaines semaines, les notifications de rappel d’anniversaire seront aussi affichées avec la possibilité… de passer un appel à la personne concernée.

Le Portal Go repose sur vos contacts qui sont donc faciles d’accès, mais aussi sur des contenus tout aussi simples à utiliser, personnalisables et personnalisés avec des suggestions possibles.

Pour cela, vous avez deux choix :

Une fois les apps et sites internet téléchargés, vous avez alors votre sélection prête à l’emploi. Sur l’accueil, il suffira de cliquer sur l’icône « Applications » pour y accéder. L’interface est fluide et réactive au tactile pour passer d’une page à l’autre, lancer les apps. On trouve aussi une app Photos et Cabine Photo si vous voulez immortaliser votre tête et l’embellir avant de partager votre cliché avec vos proches à l’aide de multiples filtres et arrière-plans à disposition. C’est fun et vous y jouerez une fois ou deux, vos enfants sans doute un peu plus pour partager avec les grands-parents. Ces filtres et fonds d’écran peuvent aussi être activés lors des appels vidéo via Facebook.

L’attrait du Portal Go, c’est aussi sa mobilité. N’étant pas condamné à être raccordé électriquement, il peut être emporté n’importe où dans la maison, pour n’importe quelle activité, tant qu’il est connecté en Wi-Fi. Il pourra être aussi bien un écran intelligent si vous cuisinez pour avoir la recette en vidéo ou à l’écrit sous le nez (des apps de recettes sont proposées), permettre de raconter des histoires en réalité augmentée aux enfants avec l’app « Raconte-moi une histoire AR » qui propose des contenus en français ou en anglais de lecture interactive.

Les appels vidéo au top

Vous pouvez également profiter des fonctions Facebook habituelles comme Watch Together pour regarder une vidéo Facebook Watch avec vos contacts. Et évidemment, passer des appels vidéo (ou audio seulement, mais cela s’avère moins intéressant) à plusieurs. Le son est qualitatif et vous entendrez aussi bien votre interlocuteur qu’il vous entend correctement, avec une image de bonne qualité grâce à la caméra ultra grand-angle.

Et ce qui est appréciable, c’est que celle-ci vous suit latéralement et peut zoomer sur la personne qui parle grâce à son IA embarquée. Une façon d’être toujours dans le cadre, même en bougeant (pas trop loin quand même !). Et si une seconde personne arrive dans le champ, celui-ci s’élargit pour afficher tout le monde.

La bonne nouvelle, c’est que votre interlocuteur n’est pas obligé d’avoir un appareil Portal pour prendre un appel vidéo ou vous en passer un. Vous pouvez passer des appels jusqu’à 8 personnes dans un groupe sur Messenger et jusqu’à 4 sur WhatsApp (vous inclus). Facebook promet que les conversations sont chiffrées d’un bout à l’autre, pour l’audio comme la vidéo. Si vous choisissez de lancer une Room sur Portal, vous pourrez accueillir jusqu’à 50 invités en même temps. Il suffit pour tous d’appuyer sur les contacts de votre liste ou sur le "+" en cours de conversation pour les ajouter.

Si vous avez lié votre compte WhatsApp, vous pouvez tout autant passer vos appels par ce biais, en profitant prochainement aussi de la prise en charge multi-appareils qui permet d’utiliser le service de messagerie sans avoir besoin de votre smartphone à proximité.

Idéal pour le travail

Facebook a bien précisé que son appareil avait été pensé aussi avec les nouveaux usages du travail en tête depuis la pandémie. Et parmi eux, les réunions vidéo figurent en tête de liste. Durant ces derniers mois, le géant des réseaux sociaux a constaté une hausse des utilisations de Portal pour du télétravail, en complément de son PC. Un second écran tout trouvé pour un encombrement a minima.

Alors le Portal Go doit servir pour autre chose que les appels entre amis et penser aussi à vos collègues. Il embarque donc les principaux services de visioconférence accessibles, mais aussi des fonctions adaptées pour devenir un véritable compagnon de travail. Vous pouvez donc l’utiliser pour vos appels sur Zoom, BlueJeans, Webex et prochainement Microsoft Teams. Tout l’univers Microsoft Teams sera disponible (calendrier, contacts, partage de fichiers, chat, etc.) avec l’assurance de profiter de la sécurité de la plateforme collaborative.

L’application Calendrier est aussi présente pour offrir des raccourcis vers vos visioconférences.

Alexa, présente sans l’être véritablement

L’assistant Alexa est présent sur le Portal Go, mais de manière pas très claire ni très intuitive. Si on lui demande un titre musical, l’application Amazon Music va s’ouvrir sur le morceau et proposer même les paroles. Mais impossible d’aller vers le service global. De même pour la vidéo, Alexa veut lancer un programme sur Prime Video, Arte ou Molotov.tv et affiche le service… qui n’est pas disponible sur le Portal Go et nécessite un téléchargement de skills ou d’apps impossible, faute de pouvoir accéder à l’Amazon App Store.

Mais quand il faut lui demander des informations, la météo, lancer les appareils connectés de la maison, l’assistant vocal remplit parfaitement sa tâche. Mais il ne peut accéder à tous ses services malgré les pages affichées.

À noter que si vous utilisez le Portal en anglais ou en espagnol, vous pourrez activer Facebook Assistant.

Autonomie

C’est le gros point fort de cet appareil. Il dispose d’un socle de chargement par induction. Il peut ainsi aller et venir à votre suite pour des usages facilités. Il se recharge assez rapidement et se montre plutôt endurant. Facebook annonce une autonomie d'une journée si vous devez enchaîner les réunions en visio. En faisant un peu d'appel, de la navigation et divers petits usages, on peut même aller à deux jours. La recharge est rapide et en un peu plus d'une heure, il est à 100 %.

En charge, il est possible d’activer un minuteur pour éteindre l’écran si le Portal Go ne détecte aucun mouvement.

Prix et disponibilité

Le Portal Go est disponible au prix de 229 euros sur le site de Facebook.