Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Messenger déploie une fonctionnalité de paiements partagés entre amis

« Split Payments », ou « Paiements partagés » en bon français, c'est le nom d'une nouveauté bientôt testée sur la version américaine de Messenger. Attendue à l'essai dès la semaine prochaine aux États-Unis, précise Meta, cette fonctionnalité permettra de payer des dépenses à plusieurs. Pratique pour partager une addition au restaurant, organiser facilement le paiement d'un loyer entre colocataires, ou encore régler une facture en groupe, par exemple.

Comme le rapporte GSMArena, cette nouvelle fonction sera gratuite, elle n'occasionnera donc pas de frais de traitement. L'utiliser se fera par ailleurs en quelques clics, mais nécessitera par contre (et sans surprise) de passer par Facebook Pay, le service de paiements de Meta.

Quelques clics pour payer des dépenses à plusieurs

Simple à appréhender et plutôt bien implémentée, cette nouveauté sera accessible depuis n'importe quelle conversation de groupe, sous l'icône « + » de Messenger (bouton « Get Started »). Il suffira ensuite de répartir la somme demandée de manière égale entre les membres du groupe, en vous incluant ou non. Notez qu'il sera aussi possible de modifier le montant de la contribution de chaque personne, de façon individuelle, si nécessaire. Messenger proposera également d'ajouter un message personnalisé, et une confirmation des coordonnées Facebook Pay sera enfin demandée.

Bien qu'intéressante, cette fonctionnalité de paiements partagés risque de ne jamais voir le jour en France. Car si Facebook Pay est bel et bien disponible en France, le service de paiement entre particuliers a été retiré de la version française de Messenger il y a déjà quelques années… faute d'avoir trouvé son public. En l'état, on voit mal Meta faire machine arrière sur ce terrain -- d'autant que ce service avait été supprimé de l'application française deux ans à peine après avoir été déployé.

Pour l'instant, Meta se contente d'ailleurs d'annoncer le début d'une période de test pour les paiements partagés sur Messenger, mais uniquement aux États-Unis. La firme se garde bien d'en dire plus sur un éventuel déploiement international, du moins à ce stade.

https://www.frandroid.com/android/applications/top-applications/330961_resolutions-frandroid-faire-ses-comptes