Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Google Pixel 6 et 6 Pro : ne vous attendez pas à un prix bon marché

Combien coûteront les Pixel 6 et 6 Pro ? Impossible à dire avec précision aujourd'hui, mais une chose est certaine : il ne faut pas s'attendre à un prix tout doux comme c'était le cas du Pixel 5.

Des téléphones haut de gamme

À la surprise générale, Google vient de dévoiler de nombreuses informations sur les Pixel 6 et 6 Pro, bien que la présentation complète n'aura lieu que cet automne. On a ainsi (re)découvert leur design, leurs couleurs, quelques éléments concernant leur appareil photo et plus encore.

À cette occasion, The Verge a eu l’occasion de s’entretenir avec Rick Osterloh, responsable du hardware chez Google. Lors de cette interview, le cadre de la firme de Mountain View est revenu sur le positionnement des Pixel. « Nous n’avons vraiment pas joué sur le terrain des flagships ces deux dernières années… ici ce sera différent », indique-t-il avant de rajouter que « ce sera certainement un produit haut de gamme ».

Adieu prix abordable

Il faut dire que le Pixel 5 avait frappé fort en proposant une expérience qui se concentrait sur l'essentiel au prix marquant de 600 euros. Un excellent téléphone pour un tarif contenu donc. Pour les Pixel 4 et 4 XL, les prix débutaient respectivement à 769 et 899 euros.

Si les Pixel 6 et 6 Pro sont donc plus "premium" que les modèles des deux dernières années, il faut donc s'attendre à des tarifs qui s'alignent en conséquence. Bien que rien ne soit indiqué pour le moment, on peut donc s'attendre à débourser autour de 1000 euros lors du passage en caisse, voire plus selon les déclinaisons de stockage.

Sortie cet automne

Les Pixel 6 et 6 Pro seront complètement dévoilés « cet automne ». Certains indices laissent penser qu'ils pourraient voir le jour le 30 septembre, pour une commercialisation en octobre. Cela reste néanmoins à confirmer.