Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Les thermostats Google Nest veulent consommer moins cher et plus propre

Nest Renew. Voici le nom du programme annoncé par Google dont l'objectif est de réduire à la fois votre facture d'électricité et l'impact environnemental de votre maison. Par ce biais, les thermostats connectés de la gamme Nest se dotent en effet d'une fonction Energy Shift plutôt intéressante.

Comme l'explique Google, « les thermostats Nest compatibles déplacent automatiquement la consommation d’électricité pour le chauffage et la climatisation vers des horaires où l'énergie est plus propre ou moins chère ».

Heures pleines, heures creuses

En d'autres termes, votre système de chauffage et de climatisation applique de manière autonome le principe d'heures creuses et pleines. L'objectif est de soulager votre portefeuille tout en faisant un geste pour la planète. Google a d'ailleurs multiplié les annonces axées sur l'environnement. Même Maps va se mettre à proposer des trajets en voiture moins polluants en Europe.

Pour en revenir aux thermostats de la maison, notez aussi qu'un abonnement Nest Renew Premium a été dévoilé. Celui-ci s'adresse à « celles et ceux qui souhaitent favoriser l'essor des énergies propres ». L'argent versé pour cette formule sera utilisé pour compenser la consommation électrique provenant d'énergie fossile. Comment ? En propulsant des projets écoresponsables soutenus par la firme de Mountain View.

Uniquement aux États-Unis pour le moment

La fonctionnalité Energy Shift sera disponible uniquement aux États-Unis pour le moment. Par ailleurs, l'abonnement Nest Renew Premium est annoncé au prix de 10 dollars par mois.