Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Vos enceintes Google Home vont devenir un peu moins pratiques à utiliser

En août dernier, on apprenait que Google perdait un procès intenté par l'entreprise spécialisée dans les enceintes connectées Sonos pour violation de cinq brevets.

Une seconde décision était attendue pour infirmer ou confirmer la première, et c'est chose faite, Google a bel et bien perdu. Et cela commence d'ores et déjà à avoir des conséquences concrètes.

Quelles sont les conséquences ?

En théorie, cette décision prononcée par la Commission américaine du commerce international pourrait interdire à Google d'importer des produits utilisant les technologies visées par ces brevets rappelle The Verge. Et comme la plupart de ces produits sont fabriqués en Chine, on a pu penser un temps que cela coincerait pour Google.

Mais d'après Bloomberg, dès septembre, la firme de Mountain View avait anticipé cette décision en prévoyant des « solutions de contournement » pour chaque brevet. C'est ces solutions qui pourraient amener certains produits à perdre en intérêt ou qualité selon les cas.

Le porte-parole de Google, José Castaneda a d'ailleurs déclaré à The Verge : « Nous ne prévoyons aucun impact sur notre capacité à importer ou à vendre nos produits. »

Est-ce que les produits Google vont perdre au change ?

Oui, probablement. La firme a 60 jours pour se conformer au jugement, mais on peut déjà avoir une bonne idée de certains changements grâce à un post de blog publié sur le site de Google à ce sujet.

Il y est précisé pudiquement que « du fait d'une récente décision de justice », la fonction Groupe d'enceintes va en subir les frais.

Il ne sera plus possible d'ajuster le volume du groupe entier d'enceinte, vous allez désormais devoir changer le volume de chaque enceinte individuellement. Une perte sèche pour les utilisateurs qui appréciaient cette fonctionnalité.

En plus de cela, certains utilisateurs vont désormais devoir passer par une autre app pour mettre à jour leurs enceintes.

Mais selon The Verge, la liste des appareils touchés sera bien plus longue. Les Pixel 3 et Pixel 4, les Nest Hub, Nest Mini, mais aussi les Chromecast, et les PC Pixel et PixelBook Go avec YouTube Music pourraient perdre des fonctionnalités.