Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Pixel 6 et 6 Pro : voici la longue liste des bugs à connaître avant de les acheter

Il va sans dire que les premières mises à jour d'Android 12 des Pixel 6 et Pixel 6 Pro, en particulier celle du mois de décembre, ont grandement dégradé l'expérience sur les smartphones haut de gamme de Google. Tant et si bien qu'il devient compliqué de les conseiller avec aussi peu de réserve qu'au moment de leur sortie, où nous leur avions attribué 9/10 chacun sans trop d'hésitation.

Pas loin d'une bêta

Pour résumer l'ampleur du problème, un collègue qui utilise la version Pro a soupiré ceci :

Certes, chaque utilisateur a une expérience différente, et certains n'ont pas repéré de soucis du tout. Tant mieux pour eux. Mais la situation est telle que tous les possesseurs de Pixel 6 à qui nous en avons parlé ont repéré au moins un problème. Nous avons donc décidé de recenser les soucis les plus gênants. À chaque fois, nous avons aussi essayé de déterminer si la mise à jour de janvier a pu régler quelque chose.

Ajoutons que cela ne veut pas dire que les Pixel sont des mauvais téléphones, loin de là. Mais vu la tournure que prennent les choses, il va falloir s’habituer à ces bugs pour encore quelque temps et les considérer avant de passer à la caisse. Même si des futures mises à jour devraient à l’avenir les corriger, du moins on l’espère.

Capteur de luminosité capricieux

Autour de nous, au moins deux utilisateurs étaient d'accord sur un point : la luminosité automatique fonctionne de manière assez étrange.

Premier problème, le capteur met un temps anormalement long à s'adapter à la luminosité ambiante. Si on plonge le téléphone dans un sac fermé, on peut attendre plusieurs secondes, le ressortir et le capteur n'aura toujours pas bougé.

Deuxième souci relevé par nos collègues : il lui arrive de changer brutalement de luminosité sans logique apparente. Vous êtes par exemple plongé dans le noir en train de regarder une série, et soudainement, le Pixel 6 va se mettre à vous envoyer un paquet de nits dans les yeux.

Malheureusement, la mise à jour de janvier ne semble pas avoir réglé cela.

Bluetooth dans les choux

Deuxième problème majeur auquel vous devez vous attendre avec le Pixel 6 et son homologue Pro : le Bluetooth se montre très aléatoire.

Comme un témoignage vaut mieux qu'un long discours, voilà en somme l'expérience actuelle :

Un second témoignage semble bel et bien confirmer que le Bluetooth est un point noir du Pixel 6 :

La mise à jour de janvier n'a apparemment pas réglé le problème.

Le déverrouillage dans la poche

Troisième anicroche majeur que nous avons relevé : l'écran a une fâcheuse tendance à s'allumer sans raison dans la poche des utilisateurs. C'est-à-dire que même s'il n'y a pas de notifications, l'écran va s'allumer de temps à autre sans qu'on sache bien pourquoi.

Résultat, un collègue qui a activé le smartlock, qui repère quand vous approchez de chez vous et retire les options de verrouillage pour vous faciliter la vie quand vous êtes chez vous, voit régulièrement son téléphone se déverrouiller tout seul lorsqu'il arrive chez lui, et le podcast qu'il avait mis en pause continuer à défiler sans lui. Embêtant.

En dépit de la mise à jour récente de janvier, cela arrive encore.

Les petits bugs

Voilà pour les soucis vraiment gênants ou frustrants. Mais l'expérience du Pixel 6 est aussi émaillée de nombreux petits désagréments, que nous vous listons ci-dessous.

Material You sur l'horloge

La promesse de Material You d'un design unifié grâce aux thèmes de couleur est émaillée de petites exceptions un peu frustrantes. On pense par exemple au Widget horloge qui ne veut pas fonctionner.

Plus largement, il arrive que le thème de couleurs choisi pour les icônes change sans raison apparente.

Bugs d'affichage

Un collègue a constaté un bug un peu gênant : sa barre de volume ne voulait plus disparaître. Voici ce que cela donne en vidéo.

Si bien entendu, tous les smartphones peuvent connaître des bugs, celui-ci contribue tout de même à donner une impression d'inachevé.

Il en va de même pour certains bugs d'affichage qui appartiennent au domaine de l'étrange, comme celui que vous pouvez voir ci-dessous. Ici, le Pixel 6 est déverrouillé, mais à chaque fois que notre collègue recevait une notification, voici ce à quoi ressemblait son écran.

En clair, l'animation censée s'appliquer lorsqu'il utilise le lecteur d'empreinte s'enclenchait. Seule solution : verrouiller puis déverrouiller le téléphone. Ajoutons que ce bug d'affichage a été relevé après l'application de la mise à jour de janvier.

Lecture de Spotify contrariée

Toujours dans le volet musique, une collègue nous a rapporté ce bug.

Sa barre de lecture Spotify, censée lui permettre de passer d'un titre à l'autre ou de mettre en pause, semblait tourner dans le vide.

Capteur d'empreinte lent, mais raisonnable

Le problème qui a été le plus relevé est le capteur d'empreinte trop lent du Pixel 6, sur lequel Google a officiellement communiqué d'ailleurs.

Il s'agirait d'un détail un peu frustrant, mais qui se trouverait dans les limites du raisonnable. Ajoutons que la dernière mise à jour n'a pas réglé entièrement cet aspect.

Un déploiement un peu lent

Même la mise à jour censée régler les problèmes du Pixel 6 pose un petit peu problème.

Déjà, le déploiement nous apparaît un peu lent. Une utilisatrice parmi ceux que nous avons interrogés n'a par exemple pas encore reçu la mise à jour le vendredi 21 janvier, alors que certains l'utilisent depuis mardi 18 janvier.

L'installation en elle-même nous a paru problématique. Pour une mise à jour de 215 Mo, il a fallu à un collègue près de 1h20 d'installation tout de même.