Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Chrome, Mozilla, Edge... Pourquoi leurs versions 100 pourraient bien poser problème

À la manière du « bug de l'an 2000 », auquel les plus jeunes auront échappé, les navigateurs web que sont Chrome, Firefox, ou encore Edge risquent de rencontrer quelques soucis techniques lors de leur passage aux versions logicielles numérotées 100.

Chrome, Firefox et Edge vont tous trois bientôt souffler leur 100e bougie en ce qui concerne leurs numéros de version. La version 100 de Firefox est prévue pour le 3 mai, celle de Chrome le 29 mars, et celle d'Edge autour du 31 mars. Chrome et Edge en sont actuellement à leur 98e version et Firefox à sa 97e. Cette nouvelle numérotation des versions, qui passe donc de deux à trois chiffres, pourrait causer des dysfonctionnements pour l'affichage de certains sites.

La faute au « User Agent »

Alors en quoi ce numéro est-il important ? Lorsque l'on accède à un site web via un navigateur, le serveur de ce site a besoin de l'identifier pour afficher correctement le contenu de manière optimisée : il s'agit de la fonction User Agent. Celle-ci détecte de quel navigateur il s'agit et quel est son numéro de version. Cela permet d'identifier la configuration utilisée par l'internaute. Or le code de cette fonction n'a pas été conçu, à la base, pour les nombres à trois chiffres...

Mozilla et Google anticipent le problème depuis un certain temps et ont lancé différents tests. Il est apparu que certains sites ne parvenaient pas à s'afficher, avec l'apparition du message "navigateur non supporté", ou bien présentaient des bugs d'affichage. Des gros sites tels que Yahoo ou le site officiel de Bethesda étaient par exemple touchés.

Les solutions envisagées par Mozilla et Google

Pour tenter de régler le souci, Chrome et Firefox prévoient tous deux des plans de secours. Ces derniers consisteraient notamment à geler le numéro de version à 99 et à utiliser le bloc suivant pour noter le nouveau numéro. Ainsi, pour Firefox, cela donnerait non pas "Firefox/100.0", mais plutôt "Firefox/99.100".

Mozilla a notamment assuré que le problème serait de toute façon géré : "Firefox dispose d’un mécanisme d’intervention sur les sites. […] Si un site tombe en panne alors que la version majeure est 100 sur un domaine spécifique, il est possible de le réparer en envoyant la version 99 à la place."

En espérant donc que tout se passe finalement aussi bien qu'au 1er janvier 2000...