Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

YouTube rend sa fonction de lecture dans le flux encore plus irritante

Toutes les nouveautés ne sont pas nécessairement bonnes à prendre, et le nouveau système de lecture dans le flux de YouTube (« Playback in feed » en anglais) pourrait malheureusement tomber dans cette catégorie. Désactivable depuis les paramètres (sous l'onglet « paramètres généraux »), cette fonctionnalité permet la lecture en arrière-plan de vidéos durant la navigation. Cette fonction risque de devenir plus intrusive avec la prochaine version de l'application... et ce alors qu'elle n'était déjà pas nécessairement appréciée de tous sous sa forme actuelle.

Android Police a déniché le nouveau système de lecture dans le flux en installant la dernière bêta de YouTube (version 17.10.35, accessible via APKMirror). Cette nouveauté, qui n'est d'ailleurs pas accessible à l'ensemble des utilisateurs de la bêta, a pour effet d'assombrir l'arrière-plan et d'introduire des commandes sous la vidéo lancée automatiquement. Ces boutons permettent de couper le son, d'afficher les sous-titres et de passer au clip suivant avec la possibilité d'ajouter la vidéo à une liste de lecture.

Une nouveauté assez indigeste

On apprend aussi que les utilisateurs peuvent gérer la lecture et accéder à d'autres commandes en passant par le traditionnel menu aux trois petits points. Et si d'aventure la vidéo lancée automatiquement s'avère intéressante, cliquer dessus permet d'afficher l'interface complète.

Source : Android Police

Ce nouveau système, nettement plus complet que l'ancien, a toutefois l'inconvénient d'être assez contraignant puisqu'il occupe très vite une partie importante de l'espace d'affichage. Il pourrait ainsi gêner en partie la navigation, tout du moins si YouTube choisit de le déployer sous cette forme en version finale. Heureusement, et comme indiqué plus haut, il est possible de désactiver la lecture dans le flux en littéralement quatre clics. La gêne occasionnée devrait donc rester modérée.