Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Les Chromebook de plus en plus adaptés au jeu vidéo

Depuis leur création, les Chromebook sont vus comme de petits PC de productivité, très pratiques pour les étudiants par exemple. Dès lors qu'il s'agit d'en faire un usage plus intensif en revanche, les questions se posent et ces ordinateurs n'ont jamais été vus comme des PC de jeu... pour le moment tout du moins.

Le VRR arrive sur Chrome OS

Comme noté par le blog About Chromebooks, la version 101 de Chrome OS, disponible sur le canal Dev, ajoute une fonctionnalité qui en dit long sur les ambitions de Google. En activant le drapeau chrome://flags#enable-variable-refresh-rate, Chrome OS supporte alors le Variable Refresh Rate, ou VRR.

Pour rappel, le VRR est une technologie permettant de synchroniser le taux de rafraichissement de l'image en fonction du nombre d'images par seconde produites par l'application affichée. C'est notamment utilisé pour éviter les effets de "tearing", ou déchirements d'image, dans les jeux vidéo. Vous connaissez peut-être déjà le principe sur PC avec G-Sync pour les cartes graphiques Nvidia ou FreeSync pour les cartes AMD.

Outre les améliorations apportées en local, l'ajout de l'Adaptativ Sync a également permis à Nvidia d'améliorer considérablement la fluidité de son offre de cloud gaming GeForce Now avec son offre RTX 3080. Une technologie similaire sur Google Stadia pourrait être envisagée.

Des machines pensées pour le jeu ?

Malgré la puissance généralement limitée des Chromebook, Google tente d'attirer les gamers sur sa plateforme. Outre la compatibilité du cloud gaming et la présence de jeux Android via le Play Store, Google vient également d'annoncer l'arrivée prochaine de Steam (déjà disponible en alpha), la célèbre place de marché de jeu vidéo sur PC.

Mais n'oublions pas que Chrome OS n'est pas qu'un système d'exploitation pour PC, il peut également animer des tablettes, « le futur de l'informatique » selon Google. Peut-être pourrait-on alors imaginer une concurrente valable à l'iPad ?