Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Google Play Store : près de 25 % des applications pourraient être retirées

À l’instar d’Apple, Google n’hésite plus à durcir sa politique de sécurité relative à sa boutique d’applications Play Store. En clair, le colosse aux quatre couleurs veut rendre les applications de son store plus sûres.

Comme l’avait annoncé la firme de Mountain View le 6 avril 2022, l’heure était au grand ménage en supprimant les apps les plus anciennes qui ne respectaient pas les niveaux d’API les plus récents. Ce faisant, les développeurs évitaient les restrictions mises en place par Google sur les permissions afin d’ignorer les récents efforts d’Android sur la sécurité et la vie privée mis en place au cours des dernières années.

Près 900 000 apps menacées

« À partir du 1er novembre 2022, les applications existantes qui ne ciblent pas un niveau d’API dans les deux ans de la dernière version majeure d’Android ne pourront être installées par les nouveaux utilisateurs avec des appareils fonctionnant sous versions d’Android OS supérieurs au niveau d’API cible des applications », pouvait-on lire.

Un rapport récemment consulté par Cnet nous en dit un peu plus sur la quantité d’applications concernées. Au total, ce serait pas moins de 869 000 apps qui pourraient être retirées du Play Store car non conformes aux nouvelles règles de l’entreprise. Ce qui constitue une part non négligeable de la boutique.

 target="_blank" rel="noopener">En 2021, on dénombrait en effet 3,6 millions d’applications sur la plateforme de la société. Les 869 000 logiciels placés dans le viseur de Google représentent donc, dans l’idée, près de 25 % des applications présentes sur le service. Bien évidemment, les développeurs ont le temps de réagir pour rectifier le tir.

Une décision qui pourrait irriter certains

Si une app n’a pas été mise à jour selon les conditions souhaitées, Google la masquerait alors de son Play Store, empêchant les utilisateurs de la télécharger. Forcément, cette décision fait grincer des dents certains créateurs de jeux indépendants, qui ne nécessitent pas forcément beaucoup de mises à jour une fois le jeu publié.

Le fait est que Google marche désormais dans les pas d’Apple à ce niveau : la sécurité de nos téléphones et de nos données est l’un des plus grands enjeux du moment. Montrer patte blanche et durcir le ton à ce sujet n’a pas grand-chose d’étonnant.

https://www.frandroid.com/android/applications/google-play/1272335_play-store-desinstallez-rapidement-cette-app-malveillante-telechargee-plus-de-100%e2%80%89000-fois