Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Google vous laisse jouer avec le son et le temps sur Playground, son « sound toy »

Playground est un outil étrange, auquel vous ne comprendrez peut-être pas grand-chose de prime abord. Ce « sound toy » mis en ligne par Google pour clôturer son évènement I/O 2022, se base sur un concept euclidien assez surprenant pour les non-initiés, mais qui permet en quelques clics de composer des mélodies plus ou moins élaborées en fonction du temps que vous voudrez y investir. Ces compositions sont accompagnées d'une représentation circulaire dynamique.

Comme le résume 9to5Google, les rythmes euclidiens répartissent uniformément les sons et les silences sur toute la longueur de ces formes circulaires. Ces rythmes peuvent être superposés pour créer des polyrythmies… et donc des mélodies. Ces dernières peuvent ensuite être manipulées en ajustant le décalage entre les sons, leur tonalité, ou la position de départ de chaque séquenceur.

Un jeu minimaliste et artistique

Tout aussi amusant, Playground comporte aussi une horloge euclidienne (accessibles dans un petit onglet en bas à gauche de l’interface). « Cette horloge utilise des rythmes euclidiens pour représenter la date et l’heure du jour », explique Google, avant de recommander aux utilisateurs d’écouter « l’harmonie des quatre boucles ensemble, ou d’essayez d’en couper une ou plusieurs pour se concentrer sur un rythme ». Dans les faits, cette horloge représente, sous forme de points et de sons, la date, les heures, les minutes et les secondes… pour un résultat atypique, souvent mélodieux.

Source : Google via 9to5Google

Accessible à cette adresse, Playground mérite quoi qu’il en soit le détour, mais attention, certains navigateurs ne le prennent pas en charge (nos regards se tournent notamment vers Safari) et les bloqueurs de publicité ont également tendance à compromettre l’affichage de l’interface. Le sound toy de Google fonctionne par contre très bien sur mobile.

Pour rappel, Google s’était déjà amusé à lancer un puzzle reprenant un design semblable pour annoncer, mi-mars, la tenue prochaine de son évènement I/O 2022. Vous pouvez le retrouver ici.