Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Pixel 7 : Samsung aurait lancé la production du Tensor 2 de Google

Les liens entre Google et Samsung continueraient de se resserrer. Déjà partenaires sur la première génération de la puce Tensor de Google, que l'on retrouvera dans le Pixel 6a fin juillet. Samsung s'attèlerait désormais à concevoir le prochain SoC du constructeur californien qui était jusqu'ici basé sur une architecture 5 nm.

Une nouvelle architecture avec des CPU de pointe

L'information relayée par SamMobile via une publication coréenne de DDaily nous apprend que la puce Tensor 2 entrerait en fabrication du côté de la fonderie de Samsung d'ici juin et qu'elle utiliserait cette fois-ci une architecture 4 nm plus performante. Le SoC Tensor de l'an dernier utilisait pour sa part des CPU plus anciens et il sera intéressant de voir ce que donnerait une puce Google qui utilise les derniers cœurs en date. Cette fois-ci, on peut s'attendre à ce que Samsung utilise les derniers CPU en date avec deux cœurs Cortex-X2, deux cœurs Cortex-A710 et quatre cœurs Cortex-A510. La puce de Google arriverait également avec un nouveau GPU que l'on retrouve actuellement dans le SoC Dimensity 9000 de MediaTek, le Mali-G710.

Des problèmes de chauffe à prévoir ?

L'architecture 4 nm de Samsung pourrait cependant venir poser problème, car il s'agit de la même architecture utilisée sur le dernier Exynos 2200, qui avait bien du mal à gérer la température des smartphones de Samsung en comparaison avec l'offre de Qualcomm, le Snapdragon 8 Gen 1. La puce devrait faire ses débuts avec le Pixel 7, prochain flagship de Google attendu pour octobre que l'on a pu entrapercevoir lors de la Google I/O 2022. Espérons cette fois-ci que le problème ayant envahi les puces de Samsung ne refasse pas surface chez un autre constructeur. Cela n'était pas le cas avec la première génération, mais nous ne sommes pas à l'abri d'une surprise.