Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

7 mois après l'annonce, où sont passés les Google Smart Displays ?

ils étaient les stars du CES en janvier 2018, et ont disparu de la circulation depuis. Que sont devenus les écrans connectés Google Smart Display ?

Nous étions présents au CES 2018 en janvier pour couvrir le plus gros salon high-tech qui définit les tendances pour l'année à venir. En 2018, la tendance était très claire : les écrans connectés de Google pour répondre à Echo Show d'Amazon. Lenovo avec son Smart Display, mais aussi LG avec le ThinQ WK9, faisaient partis des premiers partenaires de la firme à développer des produits Google Smart Display.

Depuis l'annonce en grande pompe en janvier... plus rien ! On se demandait donc ce que devenaient ces appareils qui devaient envahir nos salons pour proposer un accès à Google Assistant agrémenté de l'image (pratique pour Google Maps, YouTube, Google Photos ou encore les appels Google Duo).

La commercialisation commence doucement

Google annonce aujourd'hui 26 juillet que la commercialisation du premier Smart Display, celui développé par Lenovo, va débuter aux États-Unis. Surprise, en plus des chaînes de boutiques populaires outre-Atlantique comme Walmart ou BestBuy (équivalent de Fnac-Darty ou Boulanger en France), l'appareil sera aussi vendu chez Amazon. Le commerçant est pourtant habitué à bouder les produits en lien avec Google.

Lenovo propose deux modèles, le premier avec un écran de 8 pouces est vendu à 199,99 dollars, alors que le second avec un écran de 10 pouces Full HD est commercialisé à 249,99 dollars.

Pour la commercialisation en Europe, il faudra probablement patienter jusqu'à l'IFA pour en savoir plus.