Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le Google Pixel 5 ferait bien l'impasse sur le Snapdragon 865 pour baisser son prix

Le prochain porte-étendard de Google ne devrait pas être à la hauteur des meilleurs smartphones du moment. Fin mars déjà, on se faisait le relai d'un choix plutôt curieux de Google pour son prochain Pixel : intégrer un Snapdragon 765G plutôt qu'un Snapdragon 865. C'est une première depuis la création de la gamme Pixel, qui sur ses modèles haut de gamme a toujours eu le droit à des Snapdragon série 800.

Un tel choix de la part de Google s'expliquerait par une volonté de baisser le prix de fabrication du téléphone, et donc son prix final. La marque réfléchirait également à abandonner Soli et Motion Sense. Google demandait récemment à des utilisateurs si un « Pixel Premium » à 699 dollars pourrait les intéresser, soit 100 dollars de moins que le prix de lancement du Pixel 4 (de 799 dollars).

Nouvelle confirmation par Android 11

Le site XDA-Developers a découvert un ajout de la part de Google dans Android 11 Developer Preview 4. Dans la liste des appareils et leurs SoC, le site a été capable de faire le lien entre « G7250 », nom de code du Snapdragon 765 (ou Snapdragon 768, un autre SoC de Qualcomm interchangeable avec le 765), et les noms de code des prochains Google Pixel, « redfin » et « bramble ». Notez qu'il ne s'agit pas ici du Google Pixel 4a, dont le nom de code est « sunfish ».

https://twitter.com/rdrv3/status/1262726642780139526?s=21

David Ruddock, le rédacteur en chef d'Android Police, a également confirmé de ses propres sources que le Pixel 5 ferait appel à un Snapdragon 765. Il va plus loin en expliquant qu'aucun Pixel cette année n'utilisera un processeur « haut de gamme », comme le Snapdragon 865. Il ne faut donc pas s'attendre à un « Pixel 5 Ultra » surprise.

Retour au rapport qualité/prix

Difficile pour le moment de discerner exactement la nouvelle stratégie de Google. La firme semble clairement avoir voulu développer un smartphone moins cher à fabriquer. Il peut s'agir de minimiser les coûts de développement d'une branche de la firme qui n'a pas encore vraiment rencontré le succès. Une autre explication pourrait venir du succès du Google Pixel 3a en 2019. La marque a peut-être compris qu'elle avait l'unique chance de proposer un excellent appareil photo à un prix plus agressif que ses concurrents. La photo est l'un des sujets les plus complexes à maitriser pour un smartphone, beaucoup plus que la puissance brute.

Sans revenir aux prix des Nexus 4 ou Nexus 5, Google pourrait donc revenir vers des prix plus accessibles, au moment même où les fabricants multiplient les smartphones à 1000 euros ou plus.