Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Google Arts et Culture lance une expérience pour ressentir la peinture

Avis aux amateurs d’art et aux curieux ! À compter de ce mercredi 10 février, Google Arts & Culture et le Centre Pompidou lancent une exposition en ligne consacrée au peintre Kandinsky, père de la peinture abstraite.

Disponible depuis l’app Google Arts & Culture ainsi qu'à travers une « mini exposition » sur le site internet, « Dans l’intimité de Kandinsky » retrace la vie de l’artiste, revient sur son œuvre, mais aussi sur l’un de ses aspects les moins connus : sa synesthésie, cette condition neurologique particulière qui lui permettait de percevoir un son et une émotion à travers chaque couleur et forme qu’il peignait.

Basé sur le fonds Kandinsky légué au Centre Pompidou et l’expertise du Musée national d’art moderne parisien, ce projet se décline en trois parties dont une expérimentation interactive pour se mettre dans la peau de Vassily Kandinsky (1866-1944) et « entendre » la peinture.

Prenez-vous pour Kandinsky !

Principal attrait de cette nouvelle expérience conçue par Google Arts & Culture, « Play a Kandinsky ». Ce projet a nécessité deux ans d'élaboration entre les deux partenaires pour parvenir à faire ressentir ce que le peintre ressentait lorsqu’il créait, comment il voyait les sons prendre vie sous son pinceau ou, d’une certaine manière, attribuait à chaque trait de couleur prendre une tonalité particulière, un instrument.

Depuis l’application Google Arts & Culture ou l’expérience sur le site, vous allez pouvoir vous amuser à ressentir, entendre et percevoir comme l’artiste. Sa célèbre toile « Jaune, rouge, bleu » (1925) est ici le terrain de jeu des internautes qui s’y aventurent.

Il suffit de cliquer sur les petits triangles disséminés sur le tableau. Chaque couleur va ainsi faire résonner un instrument : la trompette pour le jaune, signe de « la passion et la folie douce » ; le bleu pour des sons d’orgue plus grave pour symboliser une émotion céleste, la paix ou la tristesse ; le rouge symbolisant un violon. Et si vous appuyez sur plusieurs triangles en même temps, les bruits vont s’accumuler et créer une dissonance. Une façon de mieux comprendre l’utilisation des deux sens, l’ouïe et la vue, dans le processus de création de Kandinsky.

Vous pouvez ensuite ressentir par vous-même en choisissant des émotions (énergie, immobile, vivant, surnaturel, colère, etc.) et savoir à quoi ressemblerait votre humeur selon la théorie de Kandinsky. Et vous verrez à quelles parties du tableau correspondent vos émotions.

Une visite virtuelle ou en réalité augmentée

Si vous ne connaissez pas Google Arts & Culture, c’est le moment de visiter cet espace numérique créé par l’entreprise californienne qui met la connaissance, l’art et la culture à la portée de tous. En complément de l’expérimentation « Play a Kandinsky », vous pouvez vous balader à travers des expositions, obtenir des informations et contempler de plus près ses œuvres.

Comme toujours, une partie de l’exposition se présente sous la forme d’une rétrospective en ligne. Une vaste première partie riche de plus de 3 000 œuvres, des archives et objets personnels, le tout présenté à travers 28 expositions thématiques sur la vie et l’œuvre du peintre russe. On y découvre aussi le mouvement artistique du Bauhaus, ses amis peintre comme Paul Klee, son atelier… à travers plusieurs formats interactifs, notamment des analyses et zooms possibles sur les plus célèbres tableaux.

Et l’app Google Arts & Culture se dote aussi d’une visite en réalité augmentée pour apprécier les chefs-d’œuvre d’un peu plus près. La fonction Pocket Gallery fait naître n’importe où autour de vous une galerie virtuelle. Chaque pièce de ce musée virtuel s’intéresse à des périodes différentes de l’art pictural de Kandinsky.