Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test de la Honor Magic Watch 2 : une excellente autonomie pour un look soigné

À bien des égards, la Honor Magic Watch 2 est identique à la Huawei Watch GT 2 que nous avons déjà eu l'occasion de tester. On retrouve ainsi des fonctionnalités, des performances et une autonomie similaire à la montre de Huawei. En complément de ce test, volontairement allégé pour ne pas nous répéter, nous vous invitons donc à consulter le test de la Huawei Watch GT 2.

Fiche technique

Cette montre nous a été fournie par Honor.

Design

S'il y a une différence à retenir entre la montre de Honor et sa cousine estampillée Huawei, c'est au niveau du design. Comme on a déjà pu le voir lors de notre prise en main de la Honor Magic Watch 2, la montre de Honor reprend l'esthétique globale de celle de Huawei, mais avec quelques subtilités. Sur le modèle de test qui nous a été fourni par Honor, on retrouve ainsi un boîtier en acier noir avec un bracelet en silicone de la même teinte.

La première différence est à noter au niveau des boutons. On notera que la Magic Watch 2 de Honor propose deux boutons à droite du boîtier, mais avec un marquage légèrement différent. Le bouton du haut, qui vous permet d'accéder aux différentes applications de la montre, est ainsi cerclé de rouge. Un choix qui, sans bouleverser l'esthétique globale de la montre, vient lui donner un aspect un peu plus sportif.

Il en va de même pour la lunette autour de l'écran. Comme sur la Huawei Watch GT2, celle-ci est recouverte de la même dalle de verre qui se prolonge au-delà de l'affichage. Néanmoins, sur le modèle de Honor, elle ne vient pas marquer les heures, mais intègre un tachymètre. Un choix qui permet là aussi de mettre en avant l'aspect sportif de la montre, mais qui est pour le moins étrange, puisque le Honor Magic Watch 2 n'intègre pas de fonction tachymètre qui permette de tirer partie de ce choix de design.

Quant au reste de la Honor Magic Watch 2, on ne retrouve que du classique avec des griffes de chaque côté du bracelet, pratique pour permettre de le changer avec un modèle standard. On appréciera toujours autant l'écran bien intégré grâce à la dalle en verre et une bonne finesse globale de la montre qui ne dépasse pas trop du reste du boîtier. En outre, on notera que si l'on a pu tester le modèle 46 mm, Honor propose également une version 42 mm. Celle-ci est cependant plus proche encore de la Huawei Watch GT 2, puisqu'elle n'intègre pas de lunette autour de l'écran.

Par ailleurs, la Honor Magic Watch 2 est déclinée en quatre finitions au total et avec quatre bracelets. Elle peut par ailleurs résister à une immersion dans l'eau jusqu'à 50m de profondeur.

Écran

Au niveau de l'écran, on retrouve sur la Honor Magic Watch 2 la même dalle que sur sa cousine de Huawei. Ainsi, dans son format 46 mm, la montre profite d'un écran circulaire avec un diamètre de 1,39 pouce et une définition de 454x454 pixels, soit une densité de 461 pixels par pouce (ppp). L'écran utilise par ailleurs une dalle OLED. Pour la version 42 mm, il s'agira cependant d'un écran légèrement plus petit, avec une diagonale de 1,2 pouce, une définition de 390x390 pixels et une densité de 459 ppp.

Quel que soit le format de la montre, on peut donc profiter d'un écran avec une très bonne résolution, suffisante en tout cas pour ne pas pouvoir distinguer les pixels affichés à l'écran.

Concernant le contraste de l'écran, aucun souci du fait de la dalle OLED utilisée. Enfin, l'écran de la montre peut être réglé sur cinq niveaux différents de luminosité. 0 son niveau maximal, l'écran pourra donc être lu sans aucun souci, même en plein jour avec un soleil très lumineux. Néanmoins, on préférera passer par le niveau de luminosité automatique afin d'éviter d'avoir l'écran qui s'allume et vous réveille en pleine nuit dès que vous bougez le bras à cause du trop-plein de lumière.

Utilisation

Concernant le logiciel, la Honor Magic Watch 2 navigue en eaux connues. On retrouve ainsi l'interface LiteOS déjà utilisée par le groupe Huawei depuis la première Watch GT. Ici, il s'agit de la version 1.0.0.17(C00) du système.

Sans trop entrer dans le détail de l'interface logicielle de la montre -- on l'a déjà fait avec la Huawei Watch GT 2 --, on notera que celle-ci est clairement orientée vers le sport. Lorsqu'on appuie sur le bouton permettant d'accéder aux différentes applications de la montre, on retrouve en fait les modes entrainement, records d'entrainement, statut d'entrainement, rythme cardiaque, historique d'activité, sommeil, stress, exercices respiratoires, musique, contact, journal d'appels, baromètre, boussole, météo, notifications, chronomètre, minuteur, alarme, lampe-torche, détecteur de téléphone et paramètres.

On notera par ailleurs que LiteOS n'est pas un écosystème ouvert. Il n'est donc pas possible d'installer des applications supplémentaires sur la montre comme on pourrait le faire sur Wear OS. Inutile donc d'espérer trouver des jeux ou des usages supplémentaires à la montre. Dans la plupart des cas, elle servira surtout à mesurer votre activité physique, votre temps de sommeil ou à recevoir vos notifications.

Les notifications d'ailleurs, parlons-en, puisque comme toutes les montres sous liteOS, la Honor Magic Watch 2 reçoit les notifications depuis le smartphone et... c'est tout. Ne comptez pas envoyer un message, répondre à un SMS ou même envoyer un emoji. Vous pouvez voir les messages reçus par Messenger, SMS, WhatsApp, consulter vos mails, mais c'est tout.

On notera également que la montre intègre un stockage de 4 Go, dont 2 Go peuvent être utilisés par les utilisateurs pour héberger de la musique. Grâce au haut-parleur intégré, il est ainsi possible d'utiliser la montre de manière autonome pour diffuser de la musique via le haut-parleur ou un casque Bluetooth. Ce même haut-parleur peut aussi fonctionner pour passer des appels vocaux. Là encore, ce sont des fonctions également présentes sur la Huawei Watch GT 2.

Application smartphone

Pour utiliser la montre Magic Watch 2 de Honor, il faut passer par l'installation de l'application Health (Santé) de Huawei. Celle-ci est disponible sur le Play Store et sur l'App Store.

C'est grâce à cette application que vous pourrez appairer la montre avec votre smartphone, mais aussi la configurer dans les moindres détails. Outre le transfert de musique, l'application vous permet -- comme son nom l'indique -- de suivre certaines données liées à votre santé. Vous y retrouverez ainsi le nombre de pas parcourus chaque jour, ainsi que votre durée d'activité. C'est là aussi que vous retrouverez le détail de vos séances d'entrainement, votre rythme cardiaque et vos courbes de sommeil.

Concernant la Honor Magic Watch 2, l'application Huawei Santé vous permet de modifier le cadran de votre montre et d'en télécharger de nouveaux. C'est là aussi que vous pourrez activer le rappel d'activité, pour vous inciter à vous lever après une heure, le suivi en continu du rythme cardiaque, les alarmes, les notifications ou l'allumage de l'écran en levant le poignet.

Dans l'ensemble, l'application Huawei Santé est plutôt complète et bien conçue. Si l'on ne se rend pas dans les paramètres de la montre tous les jours pour modifier les réglages, on apprécie cependant que les données de santé et d'entrainement y soient facilement accessibles.

Suivi d'activité

La Honor Magic Watch 2 ne lésine pas en matière de suivi d'activité. Si la montre de Honor ne propose pas nombre de fonctions en dehors du suivi de santé, on peut dire qu'elle est plutôt complète concernant l'activité sportive.

On l'a vu, la montre de Honor permet déjà de compter le nombre de pas, mais c'est loin d'être tout. La montre intègre également un suivi du sommeil ou du stress. Elle promet d'ailleurs d'identifier six types de trouble du sommeil. La montre intègre également un suivi en continu du rythme cardiaque.

Mais c'est lors du suivi d'exercices que la Honor Magic Watch 2 devient encore plus intéressante. La montre vous permet de suivre 15 types d'activité : huit en extérieur et 7 en intérieur. Pour ce faire, il vous suffit par défaut -- le raccourci peut être modifié -- d'appuyer sur le bouton de la montre en bas, puis de sélectionner le type d'activité. Là où cela devient véritablement intéressant, c'est que pour les activités en extérieur, comme la course, la nage, la marche, le cyclisme ou la randonnée, la montre va utiliser la géolocalisation GPS.

Dès lors, vous pouvez obtenir un suivi très précis de votre entrainement qui n'est pas basé uniquement sur votre nombre de pas, mais également sur votre position. Dès lors, les données deviennent encore plus précises pour analyser la distance parcourue, le nombre de calories dépensées ou pour voir à quel endroit vous avez eu un coup de mou grâce au tracé de votre entrainement dans l'application Huawei Santé. Mieux encore, la puce GPS étant intégrée directement dans la montre, vous pouvez partir sans votre smartphone et tout de même retrouver toutes les données synchronisées une fois rentré de votre escapade.

C'est vraiment de la géolocalisation et du suivi d'activité que la Honor Magic Watch 2 tire son intérêt. Encore une fois, ce n'est pas une surprise, puisque c'était déjà le cas de la Huawei Watch GT 2, mais c'est toujours agréable d'avoir une montre aussi performante pour le suivi de santé.

Autonomie

La montre de Honor est dotée d'une batterie dont la capacité n'a pas été communiquée par le constructeur. En termes d'autonomie, Honor annonce cependant jusqu'à 14 jours pour le modèle 46 mm, et 7 jours pour la version 42 mm. Dans les deux cas, la marque précise que cette autonomie peut être atteinte avec les notifications et le rythme cardiaque activé et une session d'entrainement avec GPS par semaine.

Dans les faits, sur le modèle 46 mm que j'ai pu tester, il me restait 35% de batterie après une semaine complète d'utilisation, et 15% après neuf jours. Sur cette période, je n'ai par ailleurs utilisé le GPS qu'une seule fois, lors d'une marche d'une demi-heure, mais ni la musique ni les appels. Le suivi de rythme cardiaque et les notifications étaient cependant activés en permanence. Comme pour la Huawei Watch GT2, l'autonomie de la Honor Magic Watch 2 semble donc surestimée par Honor. Néanmoins, comme pour sa cousine, difficile de s'en plaindre tant l'autonomie est confortable et il est rare de trouver une montre à écran OLED capable de tenir plus d'une semaine.

Pour la recharge, la Honor Magic Watch 2 est fournie avec un socle magnétique. Celui-ci -- connecté à un chargeur 18W -- permet de passer de 0 à 50% de batterie en 30 minutes. La montre sera finalement rechargée en moins d'1h30.

Communication

En termes de communication, la Honor Magic Watch 2 utilise la puce Bluetooth Kirin A1, la même que sur la montre Watch GT 2 de Huawei ou les écouteurs FreeBuds 3 du constructeur. Cette puce a l'intérêt d'être l'une des premières compatibles avec le protocole Bluetooth 5.1. De quoi permettre théoriquement à la montre une connexion au smartphone jusqu'à une distance de 150 mètres.

On notera également que la montre de Honor intègre également un GPS. Par ailleurs, elle peut être utilisée pour passer des appels vocaux. Néanmoins, si la Watch GT 2 peut sortir la voix de votre interlocuteur de manière satisfaisante, il n'en va pas de même pour votre propre voix. Non seulement la montre ne propose pas de réduction de bruit -- laissant donc passer tous les sons ambiants -- mais en plus la voix s'avère particulièrement compressée et robotique.

Prix et disponibilité

La Honor Magic Watch 2 est proposée en France au prix de 199 euros pour la version 46 mm, et au tarif de 179 euros pour le modèle 42 mm.

En face, on retrouve logiquement la Huawei Watch GT 2 de Huawei. Si celle-ci a été lancée à partir de 229 euros en octobre 2019, elle se trouve désormais à 179 euros. Par ailleurs, la Fitbit Versa 2 se trouve à un prix similaire, tandis que la Samsung Galaxy Watch Active première du nom est désormais disponible elle aussi autour des 200 euros.