Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test du HP Pavilion Aero 13 : la stricte définition de l'ultraportable

Les ordinateurs premium sont là pour innover, oui, mais aussi pour faire rêver les acheteurs. Cependant, pour la grande majorité d'entre nous, il faudra nous contenter d'un PC plus modeste une fois le moment de sortir la carte bleue venu. C'est pourquoi de nombreux constructeurs ont une gamme premium, et une gamme accessible. Chez HP, le Pavilion Aero 13 est celui-ci : l'ultraportable plus abordable pour ceux qui ne peuvent pas pousser jusqu'aux Spectre. Ce qui ne veut pas dire qu'il est dénué du moindre intérêt.

Fiche technique

Design

Ce n'est pas sur le plan du design que le HP Pavilion Aero 13 saura vraiment vous surprendre. C'est surtout sur son poids, puisqu'à 951 grammes sur la balance, il se fait à peine sentir dans un sac comme dans les mains. Pour le reste, il est un peu... commun. Sans parler de prototype, il ressort comme un design de référence pour l'ultraportable le plus classique que l'on attend du marché.

C'est peut-être sa coque gris clair faite de plastique recyclé qui donne cette impression de déjà vu, ou encore le bon vieux logo HP dont a l'habitude depuis des générations maintenant. Quelques traits ressortent tout de même, comme son dos formé en croissant de lune creux et dont la forme est mise en parallèle avec l'avant de l'appareil. Mais sorti de cette petite touche, on ne peut que décrire le HP Pavilion Aero 13 comme "classique".

Clavier et pavé tactile

Le clavier rétroéclairé proposé par HP est là encore dans la norme. On y retrouve des touches larges et silencieuses, mais un brin mollassonnes sur le retour qui soulignent bien que l'on est sur un PC de bonne facture... mais pas tout à fait premium. Reste que l'on y frappe sans encombre, et que les touches de raccourcis sur le côté droit de celui-ci sont appréciables. On aurait aimé que la touche Entrée soit entière, mais le format américain nous incombe ici encore. Le pavé tactile, fait de plastique, est suffisamment glissant pour être utilisé sans encombre, mais une plus large surface aurait été appréciée.

Notez que le lecteur d'empreintes est ici intégré directement à la coque dans un petit espace carré en bas des flèches de direction. Celui-ci fonctionne très bien pour Windows Hello.

Connectique

Touche toujours un peu étonnante, mais appréciable : les ports USB A du HP Pavilion Aero 13 ont un petit clapet à faire descendre pour brancher ses périphériques. On peut compter sur un port HDMI, un port USB A et un port USB C à droite. À gauche, on retrouve un connecteur alimentation et un deuxième port USB A.

Une connectique décente, même si un port USB C supplémentaire aurait été bienvenu en 2022.

Webcam et audio

La webcam 720p est... ce qu'elle est. Une webcam 720p ultra basique comme on en trouve dans tous les PC portables qui ne font pas d'effort sur ce point depuis bien longtemps.

Niveau audio, le placement des haut-parleurs en bas de l'appareil les rend très faciles à bloquer une fois l'ordinateur posé sur vos jambes. Le HP Pavilion Aero 13 ne fait là encore pas beaucoup d'efforts pour sortir du lot : si les aigus sont assez clairs, donnant des voix bien définies, les milieux manquent énormément de définition et les basses sont absentes. La concurrence est toujours plus rude sur ce terrain, mais ce modèle ne fait pas vraiment partie de la nouvelle vague.

Écran

Le HP Pavilion Aero 13 s'équipe d'une dalle IPS LCD 8 bits de 13,3 pouces en définition 2560 x 1600 pixels, soit un ratio 16:10, et limité à un taux de rafraîchissement à 60Hz. L'écran possède un revêtement anti-reflet et n'est pas tactile.

Ecran HP Pavilion Aero 13

Visuellement, la dalle est très sympathique à l'œil. Mais sous notre sonde, nos mesures faites avec DisplayCal peignent un tableau différent. On peut voir une luminosité maximale à 350 cd/m² en SDR, pour cependant un très bon contraste de 1555:1. La dalle couvre 121,2% de l'espace sRGB, 83,5% de l'Adobe RGB et 85,8% du DCI P3. Si la température de couleurs moyenne à 6275K n'est pas si mal, le Delta E20 mesuré à 4.54 au point blanc et 5.63 en moyenne n'est pas vraiment satisfaisant.

En somme, il s'agit d'un écran correct pour l'utilisateur moyen, mais qu'on ne pourra pas recommander à qui chercherait à travailler sur des productions graphiques. La luminosité maximale mériterait cependant d'être plus grande, pour garantir une lisibilité satisfaisante en plein soleil.

Logiciel

Windows 11, tout simplement. Le constructeur HP ne fait pas vraiment d'effort sur une quelconque suite logicielle qui permettrait de régler plus profondément le comportement du HP Pavilion Aero 13, ce qui pourrait être considéré comme un point positif pour quiconque n'a pas envie d'ajouter aux outils déjà intégrés à l'OS.

Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'ajouts. Au sempiternel McAfee s'ajoute de la publicité pour ExpressVPN, Booking, Dropbox et tous ces joyeux drilles qui seront à désinstaller de toute urgence dès l'ouverture du PC. Sur le segment auquel le PC appartient, qui reste tout de même onéreux, cet amas de bloatwares rend grincheux.

Performances

Le HP Pavilion Aero 13 s'équipe du AMD Ryzen 5 5600U, un processeur 6 cœurs et 12 threads gravé en 7nm TSMC capable de booster jusqu'à 4,2 GHz. Ce SoC intègre un GPU Radeon RX Vega 7. Il est couplé à 16 Go de RAM DDR4 à 3200 MHz et un SSD 512 Go NvMe PCIe Gen3.

Benchmarks généraux

Sur Cinebench R23, on retrouve un score de 6757 points en multi core et 1376 points en single core. C'est exactement les performances que l'on attend du 5600U, qui se situe plus ou moins entre l'Intel Core i7 de 11e génération et celui de 12e génération en termes de puissance. On peut également noter qu'il est capable de dépasser le Core i7-1260P lorsque celui-ci n'est pas intégré à sa pleine puissance, comme c'est le cas sur le Galaxy Book 2 Pro. Le score de 5494 sur PCMark 10 souligne cela, où il se place au-dessus aussi bien du Galaxy Book 2 Pro que du Zenbook 14 UX3402Z.

Stockage HP Pavilion Aero 13

Côté stockage, le SSD Samsung intégré est dans les carcans de ce qu'on attend d'un stockage en PCIe Gen3. Cependant, la Gen4 est aujourd'hui bien installée, et on aurait apprécié que cet ultraportable en profite.

Refroidissement et bruit

Le plus intéressant dans toute cette puissance développée est que le HP Pavilion Aero 13 reste très silencieux même dans des cadres d'usage plus poussés. Lorsque l'on entend ses ventilateurs, c'est à peine un petit bruit de fond qui ne se remarque pas vraiment.

Tout cela en prime de conserver des températures allant au maximum à 38°C, ce qui est très impressionnant. Les puces AMD ont un vrai avantage sur ce terrain.

Autonomie

Le HP Pavilion Aero 13 s'équipe d'une batterie Li-ion Polymer de 43Wh. Cette dernière pourrait paraître assez petite, mais c'est sans compter sur la capacité des processeurs AMD à assurer une certaine longévité à leur produit.

Ainsi, sur notre test d'autonomie PCMark 10, le PC a tout simplement tenu 10 heures tout pile sur un usage mixte, de 100 à 4%, ce qui est très bien pour un ultraportable de la sorte. Les champions du genre comme l'Asus Zenbook S 13 OLED peuvent y ajouter 2/3 heures de plus, mais il offre bien une journée complète d'usage sans forcer.

Autonomie HP Pavilion Aero 13

Si le PC prévoit un port alimentation classique pour un chargeur 65W, vous pouvez bien utiliser n'importe quel chargeur USB-C à la norme Power Delivery pour recharger votre PC. On aurait donc presque préféré qu'il enlève ce port alim pour un second port USB-C.

Prix et disponibilité

Le HP Pavilion Aero 13 est vendu au prix officiel de 999 euros, dans notre configuration de test. Il est actuellement disponible en France et on peut le retrouver à moins de 600 euros sur Darty.