Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Huawei P50 : un lancement imminent pour se relancer dans la course des smartphones

Entre la crise sanitaire du Covid-19 et les lourdes sanctions américaines, Huawei peine à sortir la tête de l’eau sur le segment des smartphones. Tant et si bien qu’elle ne faisait plus partie des cinq plus importants constructeurs en termes de parts de marché au second trimestre 2021 -- dominé par Samsung (19 %), Xiaomi (17 %) et Apple (14 %).

Il n’empêche, le géant asiatique compte bien reprendre du poil de la bête et prépare le lancement de son prochain flagship, le Huawei P50. La firme asiatique nous donne rendez-vous le 29 juillet prochain pour vraisemblablement présenter cette nouvelle gamme d’appareils mobiles.

Richard Yu ose les mots

Si le message Twitter annonçant l’événement ne cite pas explicitement le téléphone, le doute n’est pas vraiment permis quant à la nature du futur produit annoncé. Le Huawei P50 a d’ailleurs occupé une certaine place médiatique au cours des derniers mois, en faisant couler beaucoup d'encre compte tenu de son bloc photo pour le moins original.

https://twitter.com/HuaweiMobile/status/1417032611587923972?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1417032611587923972%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.theverge.com%2F2021%2F7%2F19%2F22583225%2Fhuawei-p50-launch-july-29th-release-date

Sur Weibo, le patron du groupe, en la personne de Richard Yu, ose les mots et évoque « une nouvelle ère de l’imagerie mobile », alors que les smartphones de Huawei ont toujours été réputés pour leurs performances photographiques.

Des enjeux importants

Pour Huawei, les enjeux sont grands : s’il n’espère peut-être pas revenir sur le devant de la scène européenne -- les clients du Vieux continent sont en effet très attachés aux services Google --, les espoirs sont permis sur son marché natal, la Chine.

En rude concurrence avec Oppo et Vivo, Huawei veut grappiller de nouvelles parts de marchés et récupérer son statut de leader incontesté. À voir si ses Huawei Mobile Services (HMS) développés en interne parviendront à percer et séduire les foules.

https://www.frandroid.com/guide-dachat/smartphones/399894_quel-smartphone-huawei-choisir-cette-annee