Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Huawei Watch D officialisée : électrocardiogramme, thermomètre et tensiomètre, tout en un à votre poignet

Comme prévu, Huawei a présenté, ce jeudi, sa nouvelle montre connectée, la Huawei Watch D. À l'occasion de la présentation de son nouveau smartphone à écran pliant, le Huawei P50 Pocket, le constructeur chinois en a effet profité pour lever le voile sur sa première smartwatch capable de détecter la tension artérielle.

Contrairement aux principales montres de Huawei présentées jusqu'à présent, comme la Huawei Watch 3 ou les Huawei Watch GT, la Huawei Watch D profite d'un écran non pas rond, mais rectangulaire. Un choix de design qui n'est pas sans rappeler celui de la Huawei Watch Fit lancée l'an dernier. Il s'agit ici d'un écran Amoled de 1,64 pouce affichant une définition de 456 x 280 pixels, soit une densité de 326 pixels par pouce.

Pour la conception de sa montre connectée, Huawei a opté pour un boîtier en aluminium avec le choix entre deux coloris, noir ou titane. La montre peut par ailleurs être compatible avec deux formats de bracelet de 13,3 cm ou 11,8 cm de long. Dans les deux cas la largeur est la même. La montre pèse par ailleurs 40,9 grammes sans le bracelet et est certifiée IP68, assurant une protection contre la poussière et l'immersion pendant une heure à un mètre de profondeur. On va également retrouver deux boutons sur le côté droit pour revenir au cadran d'accueil ou déclencher le suivi de santé.

Mais ce qui démarque justement la Huawei Watch D des précédentes montres connectées de Huawei, ce sont les mesures de santé embarquées. Bien évidemment, on va retrouver des fonctions classiques de smartwatch comme la mesure de la fréquence cardiaque, du nombre de pas dans la journée, du sommeil ou de la saturation en oxygène dans le sang. Mais la Huawei Watch D est également capable de mesurer la pression sanguine avec une marge d'erreur de 3 mmHg. Elle profite également d'un électrocardiogramme, fonction encore inédite jusque là sur les montres de Huawei et qui va permettre de détecter une potentielle fibrillation cardiaque. Ces deux fonctions étaient cependant déjà prises en charge par des montres concurrentes comme la Samsung Galaxy Watch 4. Néanmoins, Huawei a aussi repris quelques fonctions de sa Watch 3 comme la température cutanée, une mesure encore rare sur le marché et à partir de laquelle la montre est en mesure de calculer la température du corps.

Du côté de l'autonomie, la Huawei Watch D peut-être utilisée pendant une semaine complète avant de nécessiter une recharge.

Une montre lancée pour l'année du tigre

En plus de sa Watch D, Huawei a également profité de sa conférence pour présenter une seconde montre connectée, la Huawei Watch GT 2022 Premium Edition. Il s'agit en fait d'une réédition de la Huawei Watch GT 3 présentée il y a quelques mois, mais aux couleurs de l'année du tigre. La montre se pare d'un boîtier rouge ou noir en fibre de carbone. Le tigre, animal du calendrier chinois pour l'année prochaine, est également présent sur l'un des deux boutons ainsi que sur le cadran principal de la montre. Pour le reste des caractéristiques, la Huawei Watch GT 2022 Premium Edition reprend les mêmes spécifications que la Huawei Watch GT 3.

La Huawei Watch D n'a pour l'heure été annoncée qu'en Chine où elle sera commercialisée au prix de 2988 yuans, soit 414 euros. De son côté, la Huawei Watch GT 2022 Premium Edition sera disponible à 3688 yuans, soit 511 euros. Pour l'heure, aucune commercialisation n'a été annoncée en France.