Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le Huawei P50 Pocket veut percer en France en défiant le Galaxy Z Flip 3

Le Huawei P50 Pocket déjà officialisé en Chine s'invite désormais sur le marché français -- en même temps que le Huawei P50 Pro et la Huawei Watch GT Runner. Si ce smartphone pliable au format clapet vous faisait de l'œil, vous aurez désormais la possibilité de vous le procurer. Rappelons toutefois que ce lancement occidental ne débarrasse pas le produit de ses deux principaux handicaps : l'absence de services Google et l'incompatibilité avec le réseau 5G.

Suite à l'embargo américain, Huawei a perdu en 2019 le droit de collaborer avec Google et ne peut donc pas préinstaller ses applications et services (ex : Gmail, YouTube, Play Store...). Ensuite, dans le cadre d'un durcissement de la sanction, le constructeur chinois a même vu ses liens avec des fournisseurs de composants majeurs être sévèrement affectés.

C'est sans doute pour cela que la marque ne peut utiliser qu'une version 4G du Snapdragon 888 sur son P50 Pocket. Nous avions d'ailleurs entendu parler de cette version de la puce de Qualcomm en mars dernier. De son côté, Huawei ne fournit pas d'explication officielle sur ce choix. On reste donc sur des hypothèses.

Le Huawei P50 Pocket à l'assaut du Samsung Galaxy Z Flip 3

Malgré cela, le Huawei P50 Pocket semble tailler pour faire face au Samsung Galaxy Z Flip 3 qui reste à l'heure actuelle le smartphone pliable au format clapet le plus en vu. Pour réussir cette périlleuse mission, il a quelques atouts dans sa manche. Sur le plan esthétique, il a l'avantage de ne laisser aucune interstice au milieu quand il est replié. Les deux moitiés du smartphone sont vraiment parfaitement collées l'une à l'autre.

Du reste, notez des dimensions de 170 x 75,5 mm au format déplié. L'épaisseur, elle, varie de 7,2 à 15,2 mm selon que l'appareil est plié ou déplié. Le tout, en affichant 190 grammes sur la balance.

L'écran interne (qui se plie) profite d'une diagonale de 6,9 pouces avec un affichage OLED. Pour la définition, le P50 Pocket mise sur du Full HD+ (2790 x 1188 pixels).

Une version blanche, une version Premium

Les marchés occidentaux n'ont pas encore officiellement droit à HarmonyOS sur les smartphones Huawei, mais l'interface EMUI 12 est bien de la partie. Comptez sur 8 à 12 Go de RAM et 256 à 512 Go de stockage selon la version choisie : blanche ou premium.

Sur la moitié supérieure de la face arrière, le module photo rond et imposant attire beaucoup l'œil surmonte un écran, rond lui-aussi, est d'à peu près la même taille.

Enfin, la batterie de 4000 mAh dispose est compatible avec une charge rapide de 40 W. La charge sans fil n'est cependant pas disponible.

Prix et disponibilité du Huawei P50 Pocket en France

Le Huawei P50 Pocket est lancé au prix conseillé de 1299 euros dans sa version blanche, celle-ci sera disponible le 1er mars. Pour la déclinaison Premium Edition, il faudra débourser 1599 euros. Elle sera disponible dès ce 26 janvier, à partir de 14 heures.