Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le Huawei Mate 40 Pro embarquerait 5 capteurs photo arrières... rien que ça

Pure démesure ou nouvelle avancée technologique ? Attendu fin mars à l'issue d'une conférence de presse parisienne annoncée par Huawei, le P40 Pro arrivera sur le marché équipé de rien de moins que cinq capteurs photo dorsaux. Une nouvelle mode à laquelle le géant chinois se plierait également pour son flagship suivant : le Mate 40 Pro. L'appareil, dont on ignore presque tout puisqu'il n'est pas attendu avant le quatrième trimestre 2020, serait lui aussi équipé de cinq modules dorsaux. Mieux, en comptant ses capteurs selfie, le mobile disposerait en tout de huit appareils photo.

Un design pour le moins semblable à celui de l'actuel Mate 30 Pro...

C'est en tout cas ce que laissent entrevoir les croquis d'un brevet déposé par Huawei en Allemagne, auprès de l'agence DPMA. Relayés par le site spécialisé 91Mobiles, ces schémas dévoilent un appareil très ressemblant à l'actuel Mate 30 Pro en termes de design, avec une fine encoche accompagnée d'un « léger » menton en façade ; et un lot de capteurs regroupés à l'intérieur d'un cercle centré à l'arrière du smartphone.

Comme le Mate 30 Pro, ce Mate 40 Pro intégrerait trois capteurs photo à l'avant, mais en ajouterait un supplémentaire à l'arrière. Si le Mate 40 Pro ne serait pas le premier smartphone à embarquer cinq capteurs photo arrière (Nokia l'a déjà fait avec son Nokia 9 PureView, par exemple), l'appareil s'annonce par contre comme le premier à disposer de huit modules au total.

Crédit : 91 Mobiles

Reste maintenant à savoir quelle serait l'utilité de ces cinq capteurs arrière. Huawei pourrait choisir de conférer à son cinquième module une fonction particulière, comme une optique macro pour prendre en photo des éléments très petits. On voit toutefois mal le géant chinois adopter l'approche de Nokia avec son Nokia 9 PureView en faisant fonctionner ensemble l'intégralité des cinq modules pour obtenir des clichés de meilleure qualité.

Pour rappel, le Mate 30 Pro embarque un capteur principal de 40 mégapixels, un second (également de 40 mégapixels) en ultra grand-angle, un téléobjectif de 8 mégapixels, et un capteur 3D ToF. Testé par nos soins, le mobile s'impose, en dépit d'une partie logicielle très bridée par les sanctions américaines, comme l'un des meilleurs photophones du marché.