Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Prise en main du Huawei MateBook D 14 2020 : sur la bonne voie pour conquérir le milieu de gamme

En ce début d'année 2020, Huawei a décidé de miser fort sur l'expansion de son écosystème, en renouvellement en particulier toute sa gamme d'ordinateurs portables. La marque n'a ici aucun problème pour proposer des licences Windows 10 sur ses machines, peut donc être parfaitement compétitive avec ses concurrents.

Au cours des années précédentes, Huawei a soufflé le chaud et le froid avec ses machines, avec un Matebook 13 qui nous avait un peu déçus et un MateBook X Pro qui nous avait plutôt séduits. Ça tombe bien, c'est de cette dernière machine que le fabricant s'est inspiré pour créer le MateBook D 2020. Ce PC de milieu de gamme est annoncé à 749,99 euros.

Design

Le MateBook D 2020 14, dont nous vous proposons ici la prise en main et bientôt le test complet, se présente comme un ultraportable à écran borderless. Comme nous le disions, il reprend plusieurs idées qui étaient auparavant l'exclusivité du fleuron de Huawei comme la caméra rétractable intégrée au clavier. Pratique pour être parfaitement sûr que la machine respecte notre vie privée de ce côté-là, sans avoir à coller une étiquette sur la caméra.

La machine est conçue avec un châssis en aluminium qui n'est pas le plus qualitatif rencontré, mais qui parait quand même d'assez bonne qualité, surtout pour une machine à ce tarif. On retrouve tout de même un cadre en plastique mat autour de l'écran, lui aussi mat, un bon point pour éviter les reflets désagréables, même si ce sera moins vendeur en magasin.

L'écran, parlons-en. Huawei intègre une dalle de 14 pouces IPS avec une définition de 1920 x 1080 pixels. À première vue, elle semble afficher des couleurs légèrement ternes, et surtout souffrir d'une luminosité maximale un peu faible, mais il faudra attendre le test pour en savoir plus. Le fabricant met surtout en avant la capacité de la charnière à déplier la machine à 180 degrés. C'est un détail, mais c'est bien pratique lorsqu'on utilise le PC sur les genoux dans un canapé par exemple.

Dernier détail justement : une légère encoche a été creusée au niveau du touchpad de la machine, ce qui permet de l'ouvrir plus facilement sans devoir espacer l'écran et le clavier avec les ongles.

Clavier, touchpad et ports

Le MateBook D 14 intègre un clavier AZERTY plutôt large avec notamment une touche entrée plein format et des touches bien espacées. La frappe est agréable, on est sur un clavier de bonne qualité. J'ai tapé toute cette prise en main directement depuis le MateBook D, et je n’ai jamais eu aucun problème de confort, ce que j'arrive en général à détecter dès les premières secondes passées sur un mauvais clavier.

On ne peut pas en dire autant du touchpad, certes assez large, mais pas très haut. La texture du touchpad n'est pas aussi qualitative que sur les meilleurs ultraportables du marché. On a davantage l'impression de toucher une texture en plastique qu'une texture en verre comme c'est le cas sur les meilleurs pavés tactiles.

Du côté de la connectique, Huawei fait dans l'économie d'échelle. On retrouve en effet un port USB 2.0 d'un autre temps sur la tranche droite de la machine, à côté du port jack 3,5 mm. On se dira que ce port pourra servir pour les souris et les périphériques lents qui fonctionnent encore en USB 2.0. Sur la tranche droite, on trouve déjà des choses plus récentes avec un port USB 3.0 et un port USB-C gérant l'alimentation de la machine. Dernier connecteur, que l'on a plus trop l'habitude de voir, un port HDMI.

Caractéristiques

Voici la fiche technique complète du Huawei MateBook D 14 2020.

Comme on peut le voir, l'un des changements avec cette nouvelle machine est l'adoption de la gamme de processeurs AMD Ryzen. Malheureusement, il s'agit de l'ancienne génération gravée en 12 nm, avec un TDP de 15 W et basée sur l'architecture Zen 1. On aurait préféré retrouver la nouvelle génération AMD Ryzen 4000 mobile annoncée au CES 2020.

Cela a forcément une incidence sur les technologies embarquées dans la machine. On remarque par exemple qu'elle se limite au Wi-Fi 5 d'ancienne génération, toujours très bon, mais un peu dommage alors que le Wi-Fi 6 se généralise.

L'un des points forts de Huawei sur le marché des ordinateurs portables reste leur générosité quand il s'agit du stockage des machines. On sent que la marque peut utiliser le poids de négociation de son groupe pour tirer les prix vers le bas. Ici, on a le droit à un stockage de 512 Go en PCIe, alors que bon nombre de concurrents proposent seulement 128 Go ou 256 Go sur des machines pourtant vendues plus chères.

Prix et disponibilité

Le Huawei Matebook D 2020 est disponible à partir de 749,99 euros. Pour le lancement de la machine, Huawei offre des écouteurs Huawei Freebuds 3 d'une valeur de 190 euros.

Conclusion

Un châssis en aluminium, un stockage généreux, un écran mat qui reste lisible, une connectique assez large, un souci du détail, Huawei semble avoir mis tous les ingrédients dans son MateBook D 2020 pour proposer la machine grand public idéale.

Il faudra bien sûr attendre le test complet pour savoir si le PC offre un niveau de performance et d'autonomie suffisant, mais cette première prise en main nous a laissé une impression très positive sur la machine.