Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Huawei surpasse Samsung sur le marché des smartphones : pourquoi il ne faut pas s'emballer

L'impensable vient de se produire sur le marché des smartphones : Samsung a perdu sa place de numéro 1 mondial au profit de Huawei durant le deuxième trimestre de 2020. C'est une grande première évidemment, mais avant d'aller plus loin, précisons d'ores et déjà que cette information est à prendre avec des pincettes, car elle est sujet à un biais non négligeable.

La nouvelle émane du cabinet Canalys qui, dans ses études, se concentre sur les livraisons de smartphones expédiées depuis les usines des différents constructeurs et non sur les achats des consommateurs. En d'autres termes, les données ci-dessous nous indiquent quelle entreprise a envoyé le plus de produits neufs, mais pas vraiment celle qui en a vendu le plus en magasin ou en ligne. Une nuance majeure que nous expliquions dans un papier concernant la présence de Huawei en France.

Dire que « Huawei a surpassé Samsung sur le marché des smartphones » est donc vrai, mais incomplet. L'exploit n'en reste pas moins assez impressionnant : le géant chinois a expédié 55,8 millions d'appareils contre 53,7 millions pour son concurrent sud-coréen. Cependant, plusieurs autres éléments sont aussi à prendre en compte pour nuancer correctement le propos.

Victoire amère et Covid-19

D'une part, la victoire de Huawei reste assez amère puisque, par rapport à la même période de l'année dernière, ses livraisons ont en réalité baissé de 5 % -- cet indicateur s'élève à - 30 % pour Samsung --, donc il n'y a pas vraiment matière à célébrer. D'autre part, un responsable de Canalys explique que ce fait d'armes est en grande partie imputable à la crise sanitaire du Covid-19.

On retiendra tout de même que c'est la première fois en neuf ans qu'un autre nom que celui de Samsung ou Apple apparaît tout en haut de ce classement. Malgré les circonstances exceptionnelles, Huawei peut tout à fait se targuer d'avoir réalisé cela.

Rassurer avant d'affronter les prochains mois

« Prendre la première place est très important pour Huawei », déclare par ailleurs un analyste de Canalys. Selon lui, la firme « cherche désespérément à montrer la force de sa marque aux consommateurs nationaux, aux fournisseurs de composants et aux développeurs. Elle doit les convaincre d'investir, et diffusera le message de son succès dans les mois à venir. Mais il sera difficile pour Huawei de maintenir son avance à long terme. Ses principaux partenaires de distribution dans des régions clés, comme l'Europe, se méfient de plus en plus de la gamme d'appareils Huawei [...] ».

Il est de bon ton de rappeler que Huawei fait face à un très sévère embargo américain qui empêche notamment ses smartphones de profiter des services Google. Mais les États-Unis font aussi beaucoup de lobbying auprès de leurs alliés pour les décourager de faire affaire avec l'entreprise basée à Shenzhen. « La force de la Chine ne suffira pas à elle seule à maintenir Huawei au sommet lorsque l'économie mondiale commencera à se redresser », prédit le spécialiste de Canalys.

https://www.frandroid.com/marques/huawei/709481_embargo-contre-huawei-un-an-apres-ou-en-sommes-nous