Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Une année 2020 noire pour Huawei qui profite surtout à Xiaomi et Apple

Près de deux ans après le début de l'embargo américain sur les produits Huawei, c'est la bérézina pour le groupe chinois. Les derniers rapports des principaux cabinets d'analyse indiquent que les parts de marché du constructeur ont fondu au cours du dernier trimestre de 2020. Une baisse de Huawei qui profite à Samsung et Oppo, mais surtout à Apple et Xiaomi.

Ainsi, selon le cabinet IDC, le nombre de smartphones vendus par Huawei sur le total de l'année 2020 s'élevait à 189 millions de modèles dans le monde. Une baisse de 21,5 % par rapport à 2019. Rien que sur le dernier trimestre de l'année, le nombre d'appareils a quant à lui baissé de 42,4 %, passant de 56,2 millions à 32,3 millions. Sur ce dernier trimestre justement, les concurrents ont su tirer leur épingle du jeu, tant et si bien que Huawei est passé de la troisième place du podium fin 2019 à la cinquième place des constructeurs.

Une croissance de 32 % pour Xiaomi au dernier trimestre

Selon les chiffres d'IDC, Huawei a ainsi été dépassé par Xiaomi et Oppo. Les deux constructeurs chinois ont en effet vendu respectivement 43,3 et 33,8 millions de smartphones dans le monde. Du côté d'Oppo, cela représente une augmentation de 10,7 % du nombre de téléphones vendus. Mais c'est bien Xiaomi qui crée la surprise, en augmentant son nombre de ventes de 32 % entre le dernier trimestre 2019 et le dernier trimestre 2020. Sur l'ensemble de l'année 2020, Xiaomi a ainsi vendu 17,6 % de smartphones en plus qu'en 2019 selon IDC.

https://twitter.com/fjeronimo/status/1354600403577544706

Samsung et Apple ne sont pas en reste. Si la croissance du premier est limitée, mais réelle, avec 6,2 % de ventes supplémentaires sur le dernier trimestre -- mais 9,8 % en moins sur l'ensemble de l'année -- Apple a réellement su se démarquer. Le constructeur américain a ainsi augmenté ses ventes de 22,2 % entre le dernier trimestre de 2019 et celui de 2020. Sur l'ensemble de l'année, cela représente une augmentation du nombre d'iPhone vendus de 7,9 %. « Apple a livré une performance phénoménale au quatrième trimestre 2020, revenant à la première position avec 90,1 millions de smartphones vendus, poussé par le succès de la gamme iPhone 12 », indique IDC.

Apple en tête au dernier trimestre 2020

De son côté, le cabinet Canalys présente des chiffres du même acabit. Au dernier trimestre, Apple serait en tête avec 23 % de parts de marché, contre 17 % pour Samsung, 12 % pour Xiaomi et 10 % pour Vivo. Huawei n'aurait ainsi même pas vendu suffisamment de smartphones pour toucher le top 5 des principaux constructeurs. Sur l'ensemble de l'année, Samsung resterait en tête, suivi par Apple et Huawei pour compléter le podium. Canalys annonce cependant une baisse de 22 % du nombre de smartphones vendus par le groupe chinois. Une baisse qui profite à Xiaomi dont les ventes auraient progressé de 19 % entre 2019 et 2020.

https://twitter.com/Canalys/status/1354791600652754947