Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Hyundai Prophecy : deux manettes en guise de volant pour ce concept car électrique ultra épuré

« Il préfigure différentes idées et caractéristiques que Hyundai développera à l’avenir » : "Il", c’est le concept car Prophecy, introduit le 3 mars dernier par Hyundai dans un communiqué de presse. À l’époque, aucune photo de l’intérieur n’avait fuité. Seules ses lignes esthétiques extérieures marquées par un design aérodynamique, des lignes fluides, une silhouette sportive, des feux pixelisés et des jantes en forme d’hélice demeuraient à l’ordre du jour.

Atmosphère sombre et épurée

Un mois plus tard, le constructeur sud-coréen revient à la charge par la voie d’un nouveau communiqué de presse présentant plus en détail son engin. Non sans en rajouter une couche sur son look : « Son design repose sur le langage stylistique Sensous Sportiness de Hyundai, alliant sensualité et sportivité », peut-on lire.

Surtout, le document nous plonge enfin dans l’habitacle du véhicule, dont l’atmosphère sombre et épurée se fond dans un univers numérique composé d’un premier écran réservé au conducteur, surplombé par une immense dalle numérique épousant l’ensemble de la surface avant.

Manettes directionnelles

Mais le clou du spectacle réside bien évidemment dans le mécanisme de direction, matérialisé par deux manettes distinctes, l’une fixée sur la console centrale, l’autre sur le garnissage de la porte. Outre leur fonction première -- diriger le bolide -- , ces manettes arborent plusieurs boutons à partir desquels « 90 % des fonctions du véhicule peuvent être commandées ».

« Cette configuration ergonomique est baptisée Interface Humaine Intuitive. Elle présente l’avantage d’accroître la sécurité des occupants et de leur offrir une plus grande liberté visuelle », assure la marque asiatique, qui n’hésite pas non plus à mettre en exergue son nouveau système intelligent d’adaptation à la posture, aussi appelée "Smart Posture Caring".

Relax, take it easy

L’idée : optimiser la position de conduite selon les caractéristiques physiques du pilote. « En mode "intelligent", le conducteur indique sa stature, sa taille en position assise et son poids, et le véhicule s’adapte automatiquement à ses caractéristiques physiques. Le système SPCS règle le siège, le volant, les rétroviseurs et l’affichage tête haute, et se fonde sur des informations médicalement validées », distille le groupe.

S’ajoute aussi un mode relax, qui incline les sièges et fait pivoter la planche de bord vers le haut pour visionner des contenus avec un niveau de confort maximal.