Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

LG Mobile accueille un nouveau président prêt à inverser la tendance

Malgré un LG G6 sympathique et un LG V30 vraiment charmant, le constructeur coréen est toujours dans la tourmente. Après avoir enregistré 331 millions de dollars de perte sur le dernier trimestre, la division mobile se réorganise et acquiert un nouveau président.

Le constructeur coréen LG n'est pas en grande forme sur le marché mobile. L'échec de son LG G5 retentit encore sur ses résultats financiers, faisant que sa division mobile est en perte et doit se ressaisir.

Pour cela, un nouveau président avait été mis en poste cette année : Jo Seong-jin. C'est à lui qu'on doit la sortie des LG G6 et LG V30, et le frein complet sur la volonté modulaire présentée l'année précédente. Toutefois, cela n'aura pas suffi, et il aura vite été remplacé par Juno Cho, l'actuel président.

LG Mobile a un nouveau président

La division mobile de LG a en effet enregistré 331 millions de dollars de pertes sur le trimestre précédent. Toutefois, sa stratégie de réduction des coûts de production a fonctionné et elle est ainsi prête à reprendre du service. Et pour cela, une nouvelle tête apparaît.

Hwang Jeong-hwan a en effet été propulsé en tant que nouveau président et CEO de LG Mobile. L'homme a des années d'expérience au sein du département recherche et développement de l'entreprise, et c'est notamment occupé du développement de l'un des premiers smartphones de la marque. Le nouveau rôle de Juno Cho sera quant à lui dévoilé lorsque Hwang Jeong-hwan prendra officiellement ses fonctions.

Un redressement ou un coup de fouet ?

Avec un changement aussi rapide, on pourrait se demander si la décision de LG est un redressement de la barre ou un coup de fouet. En vérité, ni l'un ni l'autre : si les résultats de LG Mobile sont moroses pour le moment, ses perspectives sur l'avenir sont loin d'être mauvaises.

De fait, LG vient surtout de mettre à la tête de sa division mobile une personne capable d'envisager le marché sur plusieurs années. Auquel cas, on aurait tendance à y voir une volonté de devancer les tendances et reprendre avec ferveur sa place dans la guerre des mobiles. Si toutefois Hwang Jeong-hwan garde son nouveau titre plus d'un an...

https://www.frandroid.com/test/470774_test-du-lg-v30-sur-la-bonne-voie