Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

LG : les prochains flagships promettent un design aussi élégant qu'original

Ces dernières années LG ne s'est pas illustré par l'audace de son design en matière de smartphones haut de gamme, avec une silhouette globale très semblable pour l'ensemble de ses flagships lancés depuis 2018. En 2020, le groupe veut toutefois nous surprendre. La division mobile du géant coréen a désormais dévoilé les premiers éléments visuels d'un tout nouveau langage de conception dédié à ses futurs appareils. Ce dernier se veut novateur, élégant et suffisamment identifiable pour différencier la nouvelle gamme des anciennes... et de la concurrence.

Des capteurs photo arrière en « goutte de pluie »

« Un clin d'œil au monde naturel avec un form factor qui diffère de la tendance actuelle au sein de l'industrie », c'est en ces termes que LG décrit son nouveau design tout en introduisant la principale nouveauté de ce changement de cap esthétique. La marque mise ici sur des capteurs photo arrière en « goutte de pluie », qui seront disposés à la verticale sur le dos de ses prochains smartphones. Car au-delà du haut de gamme, LG souhaite visiblement décliner cette nouvelle apparence à l'ensemble de ses futurs mobiles.

« Notre prochain smartphone s'inspirera de la riche histoire des designs classiques de LG qui se sont toujours distingués au premier regard », assure ainsi Cha Yong-duk, responsable design au sein de la division mobile de LG. « Ce téléphone sera un premier aperçu de l'avantage concurrentiel que nous apporterons à tous les smartphones LG à l'avenir », a-t-il ajouté dans un communiqué partagé ce 9 avril.

Dans les faits, LG compte surtout sur des modules photos arrières plus petits et intégrés à l’appareil de manière plus élégante. La groupe souhaite par ce biais proposer une véritable alternative aux blocs photos disgracieux présents au dos du Samsung Galaxy S20 Plus et Huawei P40 Pro, par exemple. Pour le reste, LG utilisera son « 3D Arc Design » pour conférer à son futur flagship des lignes douces, mais symétriques, tant en façade qu'à l'arrière.

On ignore pour l'instant quand LG sera en mesure de présenter son futur fer de lance. Le média coréen News Naver évoquait la semaine dernière un lancement pour le 15 mai. Fait intéressant, l'appareil chercherait à être plus abordable que ses prédécesseurs en se contentant d'un Snapdragon 765, la dernière puce milieu de gamme de Qualcomm, qui profite pour rappel d'un module 5G intégré.