Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Meizu Zero : un premier smartphone sans prise USB, ni bouton ou grille de haut-parleur

Alors que Vivo s'apprêterait à lancer un smartphone de ce type, le constructeur a été devancé de peu par son concurrent chinois Meizu. Ce mercredi, le fabricant a lancé un smartphone sans aucun bouton ni prise USB, le Meizu Zero.

Habitué des smartphones d'entrée ou de milieu de gamme sans grande prise de risque, Meizu a frappé fort ce mercredi. Le constructeur chinois a en effet présenté officiellement son Meizu Zero, le premier smartphone sans aucun bouton physique, ni prise USB, ni même tiroir pour carte SIM.

Dévoilé au travers d'un communiqué, le Meizu Zero est le premier appareil de la marque lancé en 2019. De prime abord, l'appareil ressemble fortement au Meizu 16th lancé l'an dernier. Il propose un écran incurvé sur les côtés de 5,99 pouces utilisant une dalle Amoled capable de détecter les empreintes digitales. Il est également doté du processeur Snapdragon 845 de Qualcomm, avec une mémoire RAM qui n'a pas encore été annoncée mais qui sera LPDDR4X. Du côté de l'appareil photo, on retrouve en façade un capteur de 20 mégapixels également utilisé pour la reconnaissance faciale, et à l'arrière un module double capteur de 12 et 20 mégapixels.

Un smartphone sans trou ni bouton

Plus encore que ces caractéristiques convenues, la particularité du Meizu Zero réside dans son absence de prises, de boutons physiques ou même de grille de haut-parleur. Pour le son, le smartphone utilise la technologie mSound 2.0 qui permet de faire vibrer l'écran et est compatible avec le Bluetooth 5.0. Pour les boutons, il s'agit de contrôles tactiles mEngine 2.0 avec des boutons virtuels, comme on a pu le voir l'an dernier sur le HTC U12+.

La recharge se fait quant à elle via un chargeur 18W sans fil. Ce chargeur est d'ailleurs également utilisé pour le transfert de fichier en USB 3.0 Wireless. Enfin, si le smartphone ne propose pas de tiroir pour carte SIM, il est lancé avec une e-SIM. Cette absence de boutons ou de prises permet à l'appareil d'être certifié IP68.

Avec le Meizu Zero, le constructeur dame le pion à Vivo, qui devrait lancer un smartphone du même type, le Vivo Apex 2019. Le smartphone de Vivo devrait cependant être présenté ce jeudi et ne serait potentiellement qu'un prototype, en attendant une version finale Nex.

Pour l'heure, on ignore encore quand le Meizu Zero sera disponible en Chine et à quel tarif. On devrait en savoir plus dans les prochaines semaines, potentiellement à l'occasion du Mobile World Congress.