Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

La montre connectée de Meta avec des caméras pour le métavers aurait finalement été annulée

Depuis un peu plus d'un an, les rumeurs enflent autour d'une montre connectée conçue par Meta, la maison-mère de Facebook. On a ainsi eu le temps d'apprendre qu'elle serait dotée de deux ou trois capteurs photo, qu'elle serait orientée vers la réalité virtuelle ou qu'elle mesurerait différentes données de santé. Ce jeudi, l'agence Bloomberg a livré une information de plus sur la smartwatch : elle serait annulée.

Le média spécialisé dans l'actualité économique rapporte en effet que Meta aurait arrêté le développement de sa montre connectée :

Selon les informations de Bloomberg, après au moins deux ans de développement, Meta aurait décidé d'annuler le développement de la montre connectée en raison des difficultés techniques rencontrées durant les phases de prototypage : « La présence de la caméra a posé des soucis avec d'autres fonctionnalités pour traduire les signaux nerveux depuis le poignet vers des commandes numériques ». Dès lors, si l'intégration de plusieurs caméras pouvait avoir un intérêt pour prendre des photos, elle empêchait de profiter pleinement des autres modes proposés par la montre comme l'utilisation de la montre connectée comme d'un contrôleur en réalité virtuelle.

Un coût de développement jugé trop élevé par Meta

Un autre élément pris en compte par Meta pour mettre fin au développement de sa montre -- connue en interne sous le nom de code « Milan » -- est le coût de développement. Les derniers résultats financiers de Meta ne sont pas au beau fixe et la firme cherche désormais à économiser 3 milliards de dollars par année.

Cela ne signifierait pas pour autant que Meta compte arrêter les produits connectés. La firme s'orienterait désormais vers des bracelets connectés plus classiques, toujours dans le cadre de la réalité virtuelle et du futur métavers. On ignore encore ce que pourraient proposer ces futurs bracelets connectés.