Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Meta se fait poursuivre en justice par... Meta

Le 28 octobre 2021, le groupe Facebook changeait de nom pour devenir Meta. De quoi passer une vitesse vers le déploiement du métavers de Meta tout en différenciant le groupe du réseau social, qui jusque-là portait le même nom. On peut aussi y voir chez l'entreprise de Mark Zuckerberg la volonté de laisser derrière lui l'affaire des Facebook Files. D'autant plus que la firme s'est révélée être la pire société de l'année 2021 selon un sondage.

Si l'usage du nom de Meta pour désigner ce groupe se démocratise, que ce soit chez Meta lui-même ou pour tout le monde, il semblerait que cela pose un problème. Une autre entreprise du nom de Meta a annoncé porter plainte contre Meta pour violation de droits de marque. Pour plus de clarté, nous désignerons la firme de Zuckerberg par le terme « Facebook » et la société Meta par son nom.

Une plainte de Meta contre Facebook

Dans un communiqué de presse, Meta, qui se présente comme « une petite entreprise opérant dans le secteur de la technologie immersive et expérientielle depuis 2010 », a déposé plainte contre Facebook. Elle prétend que « Facebook s'est emparé illégalement de la marque et du nom META - violant délibérément les droits de marque de META et se livrant à des actes flagrants de concurrence déloyale ».

Une plainte qui fait suite à des tentatives de négociations avec Facebook durant huit mois. Meta déclare avoir été poussé à aller en justice, faute d'accord trouvé avec le groupe. La petite entreprise indique aussi que « Facebook fait maintenant exactement ce que META a fait pendant plus d'une décennie sous le nom et la marque META - en menant les mêmes expériences immersives, aux mêmes événements et lieux, et en travaillant avec les mêmes créateurs et les mêmes entreprises ».

Pour elle, les consommateurs peuvent croire que ses services émanent de Facebook ou qu'une affiliation existe entre les deux sociétés. Pour son avocate principale, Dyan Finguerra-DuCharme, le changement de nom du groupe Facebook a causé « un préjudice important et irréparable » à son client.

Est-ce que Meta peut gagner face à Facebook ?

Le média The Verge rapporte que « Meta.is détient une marque de commerce valide pour le nom ». Cependant, la bataille juridique sera complexe, « étant donné le large éventail de demandes de marques déposées par Facebook depuis que le changement de nom est devenu officiel ».

Pour le moment, le groupe Facebook n'a pas réagi publiquement. Aussi, Meta n'est pas la seule marque à s'appeler comme tel, puisqu'on trouve aussi un fabricant de prothèses ou encore un seltzer dur. En France aussi, on trouve des entreprises se nommant Meta, selon Societe.com, elles sont une trentaine.