Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Windows 11 : nouveautés, configuration requise, installation, téléchargement, sortie, tout savoir sur le nouveau système de Microsoft

Un nouveau système

Plus de 6 ans après le lancement de Windows 10, Microsoft a annoncé une nouvelle génération pour son système d'exploitation phare le 24 juin. D'après la firme, il s'agit de la plus grande évolution de Windows depuis de longues années, si bien qu'elle demande un nouveau nom : Windows 11.

Windows 10 n'est pas totalement abandonné pour autant. Son support va continuer jusqu'en 2025 officiellement, et Microsoft a déjà annoncé une mise à jour 21H2 pour l'ancien système.

Faut-il installer Windows 11 ?

Nous avons essayé Windows 11 pendant plusieurs semaines. Notre test complet de Windows 11 permet de comprendre ce que le nouveau système peut apporter sur PC.

Les nouveautés de Windows 11

Windows 11 marque un vrai changement de génération pour Windows et de nombreux changements sont prévus pour le système. Nous avons réuni ici les nouveautés les plus importantes et significatives.

Interface Fluent Design et menu Démarrer

La nouveauté que l'on remarque forcément en premier est le changement de design opéré par Microsoft pour Windows 11. L'expérience du système a été complètement revue. Les animations sont plus fluides, les sons système ont changé pour être plus doux et les coins des fenêtres sont arrondis. La plupart des éléments qui datent de Windows 8 ou Windows 10 ont été repensés pour adopter Fluent Design, la nouvelle esthétique de Microsoft.

Au centre de ce changement, le nouveau menu Démarrer qui dit adieu aux tuiles dynamiques et qui se trouve... au centre de la barre des tâches. Il reste possible dans les options de remettre le menu en bas à gauche, la position qu'il connaissait depuis ses débuts.

Les applications de Windows 11 comme Bloc-notes, Photos, Paint ou encore l'explorateur de fichier ont également été mis à jour pour mieux s'harmoniser avec le reste du système.

Heureusement, si l'on n'aime pas le nouveau menu Démarrer, il sera possible d'installer le logiciel Start11 de Stardock en alternative.

Nouveau Microsoft Store très ambitieux

Après bien des tentatives, Microsoft n'a jamais réussi à convaincre les développeurs d'adopter sa boutique d'application sur Windows 8 puis Windows 10. Avec Windows 11, l'éditeur ouvre les vannes : désormais n'importe quel développeur peut proposer les logiciels qu'il veut sur le Microsoft Store, même les applications win32 classiques sans package particulier. Ils pourront également, selon certaines conditions, toucher 100 % des revenus de l'application. Plusieurs développeurs ont depuis commencé à ajouter leurs programmes : VLC, WinZip ou encore OBS Studio.

Ce changement de politique s'accompagne aussi d'une réécriture complète de l'application Microsoft Store qui promet d'enfin permettre de télécharger et installer des applications sans bugs ou problème de performances.

Le nouveau Microsoft Store sera également la vitrine de l'Amazon AppStore et de l'arrivée des applications Android officiellement sur Windows 11. Il sera ainsi possible de télécharger TikTok et toutes les applications proposées chez Amazon directement sur son PC. De quoi améliorer l'expérience des produits avec écran tactile. Cette nouveauté a été repoussée. Elle est prévue pour une mise à jour ultérieure prévue en 2022.

Les widgets

Les tuiles dynamiques ont disparu, mais Microsoft propose à la place des widgets, à l'image de macOS ou d'Android. Dans le volet dédié aux widgets de Windows 11, accessible en un clic depuis la barre des tâches, on peut ainsi retrouver son calendrier, la météo ou encore les dernières actualités.

Pour le moment, seul Microsoft semble pouvoir ajouter des widgets pour ses applications, mais on imagine que la firme devrait permettre à terme aux développeurs d'ajouter les widgets de leurs applications.

Intégration de Microsoft Teams

La gestation de Windows 11 a eu lieu pendant la pandémie et les développeurs se sont clairement inspirés de l'explosion du télétravail pour changer quelques éléments de Windows. En premier lieu, le logiciel Microsoft Teams sera désormais directement intégré à la barre des tâches.

Tous les utilisateurs de Windows 11 pourront donc utiliser le chat textuel ou faire des appels vidéo en quelques clics.

Xbox Game Pass et cloud gaming

Le jeu vidéo a pris beaucoup d'importance chez Microsoft en quelques années. L'abonnement Xbox Game Pass est au centre de cette nouvelle stratégie et Windows 11 proposera aux joueuses et joueurs de s'abonner au service. L'application Xbox sera installée par défaut sur le système.

Cette application va également permettre de jouer aux jeux depuis n'importe quel PC en streaming grâce au cloud gaming. Plus besoin de télécharger des dizaines de gigaoctets ou d'utiliser une machine de guerre pour jouer.

Le reste

Il y a beaucoup d'autres nouveautés prévues pour Windows 11. En voici une liste.

Quelle est la configuration requise par Windows 11 ?

Voici la configuration minimale demandée très précisément par Windows 11 pour être sur une version pleinement supportée par Microsoft.

Vérifier que le processeur est compatible

Microsoft fournit une liste des processeurs officiellement compatible avec Windows 11. Il faut obligatoirement que le processeur du PC soit sur la liste pour être éligible à l'installation du nouveau système.

Pour le moment, il s'agit essentiellement des processeurs Intel de 8e génération ou plus récents et des processeurs AMD Ryzen 2000 ou plus récent. Microsoft a toutefois fait évoluer sa position pour intégrer certains processeurs Intel de 7e générations selon les appareils. Pour justifier cette liste assez restreinte, Microsoft met en avant des arguments de fiabilité et de sécurité.

C'est quoi le TPM 2.0 ?

Le TPM est un composant de sécurité permettant notamment de chiffrer les données du stockage. Depuis 2016, les nouvelles machines sous Windows 10 sont obligatoirement compatibles TPM 2.0, mais la fonction n'est pas forcément activée. Il faut passer par les options de l'UEFI pour s'assurer que le TPM 2.0 est bien activé quand c'est possible. Problème : l'option porte un nom différent selon la marque du processeur et le fabricant de la carte mère. Nous avons publié un dossier complet sur le sujet pour vous aiguiller concernant le TPM.

Installer Windows 11 sans la configuration requise

Il est possible d'installer Windows 11 sur un PC qui ne suit pas les recommandations de Microsoft. En revanche, à ce stade, la firme ne garantit pas la disponibilité des futures mises à jour de fonctionnalités et de sécurité. Dans ce cadre, la configuration minimum pour installer Windows 11 est la suivante :

Voici comment installer Windows 11 sur un PC non compatible d'après la méthode de Microsoft.

Windows 11 est-il gratuit ou payant ? Quel est le prix de Windows 11 ?

Windows a toujours été un système d'exploitation payant. Une licence payante est en effet demandée pour utiliser le système, bien qu'elle soit souvent intégrée au prix d'un PC acheté dans le commerce. Pour Windows 10, Microsoft avait proposé un système de mise à jour gratuite depuis Windows 7 et 8. Officiellement, Microsoft va réitérer l'expérience et proposer pendant un an de passer gratuitement de Windows 10 à Windows 11 sur les machines compatibles.

À défaut d'une mise à jour gratuite, il est possible d'acheter une licence pour Windows 11.

Comment télécharger et installer Windows 11 ?

Windows 11 est disponible en téléchargement sous forme de mise à jour depuis Windows 10, ou à travers un outil permettant de télécharger l'ISO du système.

Si vous souhaitez faire une nouvelle installation de Windows, nous avons également un guide dédié à la question.

Quelle est la date de sortie de Windows 11 ?

Windows 11 est sorti le 5 octobre 2021. Le déploiement sur les machines compatibles sera progressif et s'étalera d'après Microsoft jusqu'à la mi-2022.

La firme travaille avec ses partenaires fabricants pour valider la fiabilité des pilotes et ainsi faire progresser le déploiement de la mise à jour vers Windows 11.