Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Xbox Live sur Android et iOS : Microsoft donne le feu vert aux développeurs

Microsoft a déployé un SDK (Software Kit Development) du Xbox Live à la communauté des développeurs, dans l’optique de rendre les jeux iOS et Android compatibles avec son service en ligne.

Fort de son savoir-faire dans le secteur du jeu vidéo, Microsoft veut accélérer son développement et occuper une place toujours plus importante. Pour ce faire, la firme de Redmond mise son service en ligne Xbox Live, aujourd’hui compatible avec les consoles Xbox et les ordinateurs -- selon les titres -- , qu’il souhaite étendre aux appareils iOS et Android. Un projet déjà évoqué dans nos colonnes début février.

Un SDK mis à la disposition des développeurs

La multinationale américaine passe ainsi à la vitesse supérieure dans sa volonté d’unifier les joueurs du monde entier, puisque ses équipes ont déployé un SDK (Software Kit Development) destiné aux développeurs du secteur, lesquels peuvent désormais intégrer certaines fonctionnalités du Xbox Live aux jeux iOS et Android, comme nous l’apprend The Verge. À titre d’exemple, la liste d’amis, les Succès ou encore le Gamescore peuvent être ajoutés.

À l’heure actuelle, seuls les systèmes d’exploitation mobiles de Google et d’Apple sont concernés par cette annonce. La Switch, également pressentie pour participer à cette aventure, devrait les rejoindre un peu plus tard. « Aujourd’hui, nous n’avons pas d’annonce spécifique relative à la Switch », a d’ailleurs déclaré Kareem Choudhry, responsable du cloud gaming au sein de la division Xbox.

Microsoft, en route vers le cloud gaming

Il y a donc fort à parier que Microsoft laisse passer la Game Developers Conference (GDC), organisée du 18 au 23 mars à San Francisco, et profite de l’E3 2019, en juin, pour annoncer en grande pompe la compatibilité avec la console de Nintendo. En revanche, il ne faudra sûrement pas compter sur un rapprochement avec Sony et sa PS4, écartés, pour le moment, de ce projet d’envergure.

Toujours est-il que cette année 2019 devrait être marquée par le lancement des premiers tests de xCloud, plateforme de cloud gaming qui nous donnera l'opportunité de jouer à des jeux Xbox plutôt gourmands directement à partir de notre appareil mobile.