Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Microsoft clarifie son offre : la Xbox One X et la One S Digital disparaissent

Depuis plus d'une semaine, les internautes s'interrogent sur la commercialisation de la Xbox One. En effet, plusieurs commerçants, dont le très officiel Microsoft Store, ont commencé à faire disparaitre certains modèles de Xbox One des rayons. Si la firme n'avait rien à déclarer sur le sujet il y a 8 jours, elle a finalement décidé de prendre publiquement la parole dans les colonnes de The Verge pour clarifier la situation.

Laisser de la place à l'arrivée de la Xbox Series X

Le contexte du confinement a été très favorable aux ventes de consoles. Les ventes de Nintendo Switch ont notamment explosé pendant ces derniers mois, mais également la PlayStation 4 et même la Xbox. Résultat, les stocks de machines ont très vite diminué, et Microsoft a officiellement décidé de stopper le réapprovisionnement de certains modèles.

En particulier, Microsoft arrête la production et la commercialisation de la Xbox One X dès aujourd'hui. Cela signifie que la console ne sera disponible chez les commerçants l'ayant encore que jusqu'à l'écoulement de leurs stocks. Après cela, la console sera réservée au marché de l'occasion. Lancée en 2017 après avoir été dévoilée sous le nom Project Scorpio en 2016, la Xbox One X était l'une des premières pierres du retour en force de Microsoft sur le marché du jeu vidéo. C'était surtout une très belle pièce d'ingénierie, puisqu'à la fois la Xbox la plus compacte jamais commercialisée, et la plus puissante, le tout en gardant un grand silence de fonctionnement, ce dont la concurrente directe ne peut pas se vanter.

Microsoft indique à The Verge qu'il s'agit de faire de la place dans le catalogue pour la Xbox Series X qui arrive à la fin de l'année. C'est tout à fait logique, car, comme son nom l'indique, la Series X a été pensé pour remplacer la One X comme console haut de gamme 4K de Microsoft. Les propriétaires de Xbox One X peuvent toutefois être rassurés : si Microsoft met fin à la production, la firme maintient le support de la console. Phil Spencer a notamment confirmé une nouvelle fois que les jeux Xbox Game Studios sortiraient sur Xbox One pendant les deux ans à venir.

La Xbox One X n'a plus de sens à être produite. Son prix « milieu de gamme », autour des 300 euros avant sa disparition, n'aurait pu causer que de la confusion dans la future offre de Microsoft qui se dessine avec la Xbox Series S, et la console ne sera pas utilisée pour Project xCloud, contrairement à sa petite sœur.

La Xbox One S reste au catalogue

Et oui, Microsoft annonce également que la Xbox One S continue d'être produite et commercialisée. Pour autant, Microsoft fait tout de même disparaitre le modèle All Digital Edition, sans lecteur Blu-ray, de son catalogue. C'est la Xbox One S qui anime aujourd'hui Project xCloud dans les serveurs de Microsoft. Le passage au hardware de la Xbox Series X ne devrait se faire qu'à partir de 2021 et la firme a donc un besoin continue de produire des Xbox One S pour alimenter sa production de serveurs.

La console sera toujours commercialisée et devrait devenir encore plus accessible dans les mois à venir, avec probablement un prix plancher sous les 200 euros. Avec cette console, Microsoft propose l'un des lecteurs Blu-ray 4K les moins chers du marché, et une bonne porte d'entrée pour le Xbox Game Pass, son offre d'abonnement. La Xbox One S All Digital Edition, lancée en 2019, était un bon terrain d'essai pour Microsoft. Visiblement, la firme ne souhaite garder qu'une seule référence de Xbox One en vente, et une seule console sans lecteur de disque, la Xbox Series S.

Une offre plus claire

Microsoft se lance dans une stratégie avec le changement de génération de consoles qui sort de l'ordinaire. Habituellement, les fabricants continuent de produire leur ancienne génération de console à bas prix pour engranger quelques ventes supplémentaires, mais marquent tout de même une séparation nette avec la nouvelle génération en lui réservant des jeux. Si la Xbox Series X connaitra bien quelques exclusivités « next-gen » comme The Medium, Microsoft insiste pour dire que ses joueurs Xbox peuvent faire la transition quand bon leur semble. Pour cela, la firme va continuer d'approvisionner sa Xbox One en jeux avec ses propres studios. De plus, avec des fonctions comme Smart Delivery et la rétrocompatibilité quasi totale, Microsoft s'assure une transition plus douce vers la nouvelle génération de console.

Sans coupure nette dans la compatibilité des jeux avec les consoles, Microsoft doit faire attention à la clarté de son message et la compréhension de son offre. Les premières couvertures de jeux dévoilés mettent en avant « l'optimisation » avec la Xbox Series X, mais aussi une compatibilité (ou non) avec la Xbox One grâce à un bandeau noir qui explicite la compatibilité des jeux. Reste que cela demandera un peu plus d'attention de la part des consommateurs, là où la différence sera plus claire chez Sony : les jeux PS4 tournent sur PS4, et les jeux PS5 tournent exclusivement sur PS5.

Les mêmes principes s'appliquent pour la vente de consoles. Microsoft doit clarifier son offre, notamment parce que la marque a choisi délibérément des noms de machines assez proches pour avoir une certaine logique de continuité. Voici à quoi devrait ressembler l'offre Xbox à la fin de l'année, du moins cher au plus cher pour l'acquisition du ticket d'entrée dans l'écosystème Xbox :

Le client final n'aura le choix qu'entre ces quatre propositions, et la Xbox One X aura disparu depuis longtemps du catalogue.