Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Xbox Live : Microsoft fait disparaitre toute mention de son contrat de services

Mise à jour le 07 août : Microsoft a expliqué le changement dans ses termes et indique ne pas avoir de changement prévu pour le Xbox Live Gold pour le moment, sans précisément répondre sur la gratuité du jeu multijoueur.

Le Xbox Live de Microsoft vit-il ses derniers jours ? C'est la rumeur persistante du moment chez Microsoft suite à la disparition très officielle de la possibilité de s'abonner pour 12 mois au Xbox Live Gold. Un signe qui montre que Microsoft pourrait revoir son offre d'abonnement à moyen terme. Plusieurs journalistes spécialisés en son convaincu, Microsoft va rendre l'accès au jeu en ligne totalement gratuit à travers l'écosystème Xbox, ou va à minima l'intégrer gratuitement à son nouvel abonnement phare, le Xbox Game Pass.

Aujourd'hui Microsoft nous amène une nouvelle pièce du puzzle, une révision explicite du contrat d'utilisation de ses services.

Xbox Live devient « service en ligne Xbox »

Dans la mise à jour du daté du 1er août et qui sera mise en application le 1er octobre 2020, Microsoft annonce la modification suivante pour la branche Xbox.

Comme on peut le lire, le contrat ne fera désormais plus aucune mention à la marque Xbox Live qui disparait au profit de « service en ligne Xbox », un nom commun qui ne reflète plus l'idée d'une commercialisation de ce type de service. Le changement prépare le terrain aussi pour l'arrivée de nouvelles consoles Xbox comme la Xbox Series X en supprimant les références à tel ou tel modèle.

Depuis son lancement en 2002, le Xbox Live a toujours été une offre payante. D'abord pour la première Xbox, puis pour la Xbox 360 avec le fameux abonnement Xbox Live Gold. À l'époque, ce paiement se justifiait par la mise en place d'une solide infrastructure de serveurs capable de répondre à la demande grandissante de jeux en ligne, sujet sur lequel Microsoft était l'avant-front sur le marché des consoles.

Aujourd'hui, Microsoft a une infrastructure plus que solide qui ne demande plus que de la maintenance, et la firme a beaucoup de nouvelles sources de rémunération que ce soit à travers la commission des ventes sur le Xbox Store ou l'abonnement Xbox Game Pass, ou en dehors de la branche Xbox avec ses revenus tirés de Microsoft Azure.

La firme propose pour le moment 5 niveaux d'offres et 4 niveaux d'abonnement à ses utilisateurs Xbox, une complexité qui peut perdre le client final. Une simplification serait donc plus que bienvenue, et plusieurs hypothèses semblent se dessiner. Microsoft pourrait supprimer tout besoin d'abonnement pour jouer en ligne, rendre gratuit uniquement le mode en ligne des jeux free-to-play (comme sur PlayStation donc), ou alors intégrer le tout à son abonnement Game Pass.

Avec cette mise à jour du contrat, Microsoft prépare le terrain pour toute annonce à venir.