Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Windows 10 continue d’engranger des centaines de millions d'utilisateurs : voici pourquoi

La nouvelle n’a rien d’une surprise dans ce contexte pandémique, alors que la généralisation du télétravail et de l’école à la maison a fait bondir les ventes d’ordinateurs partout dans le monde depuis plus d’un an, mais elle est tout de même révélatrice de la prépondérance de Windows 10 sur le marché.

À l’occasion de la publication du bilan pour son troisième trimestre 2021, Microsoft a dévoilé un nouvel indice de croissance pour son OS. On apprend que le système totalise 300 millions d’utilisateurs en plus par rapport à mars 2020. Un an plus tôt, Microsoft se félicitait déjà d’avoir passé la barre du milliard d’utilisateurs avec Windows 10 -- lancé pour rappel en 2015. À l’heure actuelle, l’OS totalise donc mondialement un peu plus de 1,3 milliard d’utilisateurs.

Les revenus de Microsoft légèrement supérieurs aux prévisions

Dans son analyse, Microsoft ne fait aucun secret de la cause de cette progression. Elle est bien corrélée à l’émergence du COVID-19. Les périodes de confinement successives et l’élan vers le télétravail ont encouragé de nombreuses personnes à investir dans du matériel informatique pour travailler depuis chez elles.

Ce contexte favorable à Microsoft permet au groupe de signer un bilan légèrement supérieur aux prévisions des analystes, avec des revenus annoncés à 41,7 milliards de dollars (contre une estimation initiale à 41,03 milliards). Les revenus nets de la firme se chiffrent pour leur part à 15,5 milliards de dollars, pour une hausse de 44 % par rapport à la même période l’an dernier.

Cela dit, et comme l’indique GSMArena, cette hausse de revenus est surtout conduite par les excellents résultats des logiciels de la suite Office 365 et des services liés au Cloud Azure (17,7 milliards de revenus commerciaux pour le Cloud, lit-on, soit 33 % de croissance en un an). Même dynamique observée pour la branche Productivity and Business qui affiche 13,6 milliards de revenus et 12 % de progression, toujours sur un an. Récemment victime d’une importante fuite de données, LinkedIn lui aussi est à la fête, avec des recettes en hausse de 25 % par rapport à l’an dernier.

Sur le terrain du PC, Microsoft peut compter cette fois sur 13 milliards de dollars en revenus globaux. Les ventes de version OEM de Windows 10 (installées sur les ordinateurs fabriqués par les partenaires de Microsoft) sont quant à elles en hausse de 10 %. Enfin, et c’était là aussi prévisible, la division Xbox signe une progression de 34 %, tandis que la branche Surface grimpe de 12 % en un an.