Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le passage de Windows 7 à Windows 11 devrait rester gratuit

Le 24 juin, Microsoft va présenter Windows 11. Avant cela, une préversion de l'OS a fuité sur Internet, dévoilant sa nouvelle barre des tâches, ses nouveaux fonds d'écran, déjà téléchargeables, et son mode nuit de toute beauté.

Il reste bien évidemment un grand nombre d'inconnues, comme le devenir du Windows Store, qui devrait être totalement repensé, mais aussi son prix, car oui, Windows fait payer l'installation de son OS.

Des indices dans la préversion

Bien sûr, beaucoup d'entre vous ont dû pouvoir profiter de la gratuité du passage de Windows 7, ou de Windows 8.1, à Windows 10. La question se pose alors de savoir si Microsoft s'apprête à faire de même avec la nouvelle version de son OS.

Selon un article de XDA Developers, de nombreux indices indiquent que l'upgrade gratuit sera bien possible. À l'intérieur de la version qui a fuité, on trouverait des clés de configuration de produit supportant Windows 7 et Windows 8.1. Si Windows 8 est lui aussi cité, tout indique qu'il faudra là aussi passer d'abord de Windows 8 à Windows 8.1 avant de pouvoir migrer vers Windows 11.

La migration vers Windows 10 toujours possible

Si le passage gratuit à Windows 11 se confirme, ce ne serait évidemment pas une grande surprise. Déjà parce que Microsoft n'a aucun intérêt à séparer en deux sa base colossale d'utilisateurs, qui compterait environ 1,3 milliard d'appareils. De plus, Windows a montré son attachement à la migration gratuite par le simple fait que celle-ci ne devait au départ être disponible que pour un an, alors qu'il est aujourd'hui encore possible de l'effectuer.

Enfin il faut bien le dire, Windows 11 ressemble fortement à son prédécesseur, que ce soit au niveau de son interface que de ses fonctionnalités. Sun Valley, le nom de code pour cette mise à jour majeure, a d'ailleurs longtemps été considéré comme une version rafraichie de Windows 10. Il apparaît donc logique que Windows autorise le passage d'une précédente version à la plus récente gratuitement.

https://www.frandroid.com/marques/microsoft/974697_windows-11-notre-tour-des-nouveautes-en-images-et-videos