Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Android Auto : Motorola lance un accessoire pour se passer des fils

Difficile de trouver un conducteur ou une conductrice qui s’est essayé à Android Auto et qui n’y a pas adhéré, tant cela peut s’avérer pratique.

Le seul problème, c’est que pour l’utiliser, il vous faut un smartphone sous Android. Et si la plupart des véhicules récents dans une certaine gamme de prix proposent d’utiliser l’OS pour voiture en mode sans fil, certains modèles un peu plus anciens ne peuvent l’utiliser qu’en filaire. Pas très pratique. Cela oblige à connecter son smartphone à chaque fois.

MA1 comme un singe

C’est là qu’intervient le MA1 de Motorola. Un petit objet ressemblant très fortement aux Chromecast de Google, que vous allez pouvoir brancher en USB sur votre voiture.

Il ne reste plus qu’à connecter votre smartphone à ce petit appareil et le tour est joué. Vous voilà avec un système Android Auto sans fil.

Le MA1 utilise la bande WiFi 5 GHz pour fonctionner et pèse 31 grammes. Il est compatible Bluetooth 5.0. Le constructeur conseille de posséder un smartphone tournant au moins sous Android 11. Précisons également que l’appareil semble ne pas fonctionner chez certaines marques, comme Mitsubishi.

Pratique, mais est-ce suffisant ?

L’idéal serait tout de même d’aller un peu plus loin et de proposer un appareil qui permette d’intégrer Android Auto à une voiture qui en est dépourvue, à l’instar d’un Chromecast qui transforme n’importe quel téléviseur en Smart TV.

Car, pour profiter d’Android Auto, vous devrez obligatoirement posséder un véhicule relativement récent. Chez BWM, les modèles prenant en charge l’OS de Google remontent jusqu’à 2019 par exemple. Chez Renault ou Citroën, vous ne pourrez pas remonter plus loin que 2017.

Pour le moment, l’appareil n’est pas encore sorti et il n’est disponible en précommande que pour les États-Unis au prix de 89,95 dollars. Peut-être un peu cher pour un appareil aussi simple.